Revue de presse – 23/04/2021

Le Royaume-Uni s’engage à réduire de 78 % ses émissions, Le Monde, 23/04/2021

Boris Johnson promet d’inscrire l’objectif dans la loi britannique. Londres a annoncé, mardi 20 avril, un relèvement substantiel de ses ambitions climatiques et devait les réitérer jeudi 22 avril, lors du sommet climat organisé par le président américain, Joe Biden. Le gouvernement de Boris Johnson s’engage à inscrire dans la loi britannique l’objectif d’une réduction de 78 % de ses émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2035 par rapport au niveau d’émissions de 1990, pour atteindre plus rapidement un bilan carbone nul au plus tard en 2050. « De cette manière, le Royaume-Uni assurera son engagement, pris dans le cadre de l’accord de Paris, de contribuer à limiter à 1,5 0C le réchauffement global », a précisé le 10 Downing Street… lire

Sommet Biden, des Etats unis pour le climat, Libération, 23/04/2021

Le nouveau président américain a réuni en visioconférence 40 chefs d’Etat jeudi et annoncé des objectifs de réduction d’émissions de gaz à effet de serre bien plus ambitieux pour son pays. S’il a été imité par plusieurs dirigeants, les financements ne sont pas à la hauteur des annonces… lire

« La Chine n’est pas le “géant vert” que certains se plaisent à décrire » / Jean-Paul Maréchal, maître de conférences en économiste, Paris-Saclay, Libération, 23/04/2021

Principal émetteur de gaz à effet de serre au niveau mondial, la Chine a accepté au dernier moment de participer au sommet sur le climat organisé par les Etats-Unis. Quelques jours après l’engagement des deux pays à «coopérer» pour «lutter contre la crise climatique», le chef d’Etat chinois, Xi Jinping, a réaffirmé jeudi vouloir atteindre un pic d’émissions de gaz à effet de serre avant 2030 et viser la neutralité carbone d’ici 2060, tout en s’engageant à éliminer progressivement la consommation de charbon du pays dans les années à venir. Cependant, pour Jean-Paul Maréchal, maître de conférences en science économique à l’université Paris-Saclay et spécialiste de la stratégie climatique chinoise, il existe des «contradictions» entre les annonces de Pékin et sa politique climatique… lire

Joe Biden, maître d’œuvre d’un sommet climat, Le Monde, 23/04/2021

Le président américain, qui doit annoncer de nouveaux objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre, a invité 40 dirigeants mondiaux à revoir également à la hausse leurs ambitions. La photo avait fait le tour du monde : le 22 avril 2016, John Kerry signait l’accord de Paris sur le climat au nom des Etats-Unis, sa petite-fille assise sur ses genoux, au siège de l’Organisation des Nations unies (ONU). Cinq ans plus tard jour pour jour, alors que la crise climatique s’est considérablement aggravée, la première puissance mondiale organise un sommet des dirigeants sur le climat afin de galvaniser les efforts des principales économies pour réduire leurs émissions de gaz à effet de serre. Le président américain, Joe Biden, démontre ainsi le retour de son pays dans l’arène climatique, après quatre ans d’absence durant le mandat de Donald Trump… lire

Les États-Unis promettent de diviser par deux leurs émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030, La Tribune, 23/04/2021

L’Amérique de Joe Biden veut marquer la nouvelle ère en matière de climat. Point d’orgue de ce tournant politique, après les années Trump, un sommet organisé ce jeudi par l’administration démocrate sur ces enjeux et qui réunit près de 40 dirigeants mondiaux. Posture ou engagements concrets? La Maison-Blanche a d’ores avait déjà fait fuiter un objectif ambitieux pris par les Etats-Unis… lire

L’Arctique et l’Europe suffoquent, L’Humanité, 23/04/2021

2020 est l’année la plus chaude jamais enregistrée sur le Vieux Continent, selon les données satellitaires européennes de Copernicus. La Sibérie inquiète particulièrement. Appelez cela le sens du timing. Alors que ce 22 avril était l’occasion de célébrer la Journée de la Terre partout dans le monde, un nouveau rapport vient rappeler qu’elle est mal en point. 2020, année de nouveaux records pour le climat, selon les données satellitaires du service européen Copernicus pour le changement climatique. Le Vieux Continent aurait même connu son année la plus chaude jamais enregistrée, avec une température moyenne dépassant de 0,4 °C celles des cinq années complétant ce classement. D’ailleurs, toutes se situent dans la dernière décennie. Tout s’accélère et se dérègle… lire

Veolia/Suez : des syndicats portent plainte pour « trafic d’influence » contre le secrétaire général de l’Elysée et le PDG de Veolia, La Tribune, 23/04/2021

La plainte, menée par la majorité de l’intersyndicale du groupe Suez, vise le secrétaire général de l’Elysée Alexis Kohler, le PDG de Veolia Antoine Frérot, le président du conseil d’administration d’Engie Jean- Pierre Clamadieu et le PDG du fonds Meridiam Thierry Déau. Plusieurs syndicats du groupe Suez ont déposé plainte jeudi au parquet national financier contre le secrétaire général de l’Elysée et des responsables de Veolia, Engie et Meridiam, pour “trafic d’influence” autour de la fusion entre Veolia et Suez, selon un communiqué… lire



Citer ce billet
Céline Rival (2021, 23 avril). Revue de presse – 23/04/2021. Veille énergie climat. Consulté le 18 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/odkf

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search