Revue de presse – 18/05/2021

Les banques françaises s’enfoncent dans le brut, L’Humanité, 18/05/2021

Un rapport d’Oxfam France et des Amis de la Terre révèle que les principaux groupes bancaires ont investi massivement dans le pétrole, le gaz et le charbon depuis le début de la crise sanitaire. Décryptage. Cent milliards de dollars : c’est le montant de financements que les principales banques françaises ont accordé aux entreprises actives dans les secteurs du charbon, du pétrole et du gaz depuis janvier. Le calcul a été opéré par Oxfam France et les Amis de la Terre au fil d’un rapport que les ONG publient aujourd’hui. Très loin de suivre la trajectoire de désinvestissements des énergies fossiles que devraient leur dicter les enjeux climatiques, BNP Paribas, Société générale, Crédit agricole et le groupe Banque populaire-Caisse d’épargne restent accros à ces énergies hautement émettrices de gaz à effet de serre. Décryptage avec Lorette Philippot, chargée de campagne finance privée aux Amis de la Terre… lire

Les syndicats toujours vent debout contre la grande réforme d’EDF, La Tribune, 18/05/2021

Les syndicats restent opposés au projet de réorganisation d’EDF et ne sont pas convaincus par les discussions menées par l’exécutif, qui affirme avoir revu sa copie et durci sa position face à la Commission européenne pour négocier sur la base d’un groupe purement intégré… lire

Deux ans après la loi Pacte, l’indispensable refonte du business model des entreprises, La Tribune, 18/05/2021

Le mois de l’engagement. Le 22 mai prochain marque les deux ans de la loi Pacte. Une loi qui a eu le mérite de mettre en lumière des notions telle que la raison d’être et de questionner l’utilité de l’entreprise. Sur le terrain, le sujet dont semblent s’être saisi les entreprises est celui de l’urgence climatique. Au point que certaines proposent désormais de nouveaux business model, ce qui n’est pas sans poser la question des profits… lire

Électricité, de nouveaux contrats à quitte ou double, L’Humanité, 18/05/2021

Grâce aux compteurs Linky et au libéralisme de Bruxelles, des fournisseurs proposent des contrats indexés sur le marché de gros, qui s’envolent en cas de pic de consommation. En février dernier, un nouveau fournisseur d’électricité apparaissait en France, avec une offre très particulière. Filiale du groupe finlandais Fortum, l’entreprise Barry nous propose un prix du courant qui varie heure par heure. Le tarif facturé au client suit le cours du kilowattheure sur la Bourse Epex Spot, le marché européen de l’électricité en gros. C’est le compteur communicant Linky qui permet de faire le lien entre notre consommation réelle et les prix du marché… lire

L’eau potable, une ressource menacée, Les Echos, 18/05/2021

Le changement climatique fait peser une réelle menace sur la disponibilité planétaire de la ressource la plus vitale à l’humanité. Près d’un tiers de la population mondiale risque la pénurie. Même l’hémisphère nord est sous pression… lire

L’Egypte, nouveau carrefour gazier en Méditerranée, Les Echos, 18/05/2021

Grâce à de nouvelles découvertes et à des infrastructures déjà opérationnelles, l’Egypte s’impose sur le marché émergent du gaz naturel liquéfié. Mais la compétition fait rage en Méditerranée orientale, et les violences en Israël risquent de contrarier les investissements… lire

Pétrole : le jeu ambigu des investisseurs, Le Monde, 18/05/2021

Patrick Pouyanné s’est pris de passion pour les arbres. Le PDG de Total a décidé de planter des acacias sur les plateaux Batéké, en République du Congo. Cette forêt de 40 000 hectares piégera 10 millions de tonnes de CO2 sur une vingtaine d’années, s’ajoutant aux autres plantations d’un ambitieux programme forestier de 80 millions d’euros par an… lire

Les pétroliers se mettent à l’électricité, Le Figaro, 18/05/2021

Concernant la mise en place d’infrastructures sur le domaine public, la grande distribution (Leclerc promet 10 000 points de recharge d’ici à 2022, Lidl, 1 100 d’ici fin 2021, le groupe Casino, 1 500, Système U, 2 000) n’est plus toute seule. Les grands énergéticiens (EDF est leader avec 10 000 bornes opérationnelles en France), surtout les pétroliers, commencent à s’y intéresser, réalisant l’intérêt de ce marché (2 000 bornes accessibles au public en stations service). S’il a déjà déployé des bornes de recharge sur autoroute (20 stations de charge aujourd’hui), le groupe Total marque les esprits en convertissant sa station de Paris-La Défense en un hub 100 % électrique… lire



Citer ce billet
Céline Rival (2021, 18 mai). Revue de presse – 18/05/2021. Veille énergie climat. Consulté le 27 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/odkv

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search