Revue de presse – 13/10/2021

Macron prêt à investir 1 milliard dans les petits réacteurs nucléaires d’ici à 2030, La Tribune, 13/10/2021

Emmanuel Macron a annoncé mardi qu’il souhaitait investir un milliard d’euros dans l’énergie nucléaire d’ici à 2030 pour développer des “technologies de ruptures”, notamment des “petits réacteurs nucléaires”. C’est un changement total de philosophie, après la course au gigantisme des centrales nucléaires : une technologie émergente baptisée SMR, pour “small modular reactors” (petits réacteurs modulaires) pourrait se tailler une place de choix dans le futur mix énergétique. Car si elle n’est pas encore au point, les industriels de la filière sont persuadés de son essor imminent, notamment pour remplacer les centrales à charbon et décarboner le système électrique… lire

“Ce n’est pas le climat qui doit entrer dans l’économie mais l’économie qui doit entrer dans le climat” / Benjamin Coriat, économiste, La Tribune, 13/10/2021

L’économiste Benjamin Coriat publie “Le bien commun, le climat et le marché” où il discute, à partir d’un développement des thèses d’Elinor Ostrom (prix Nobel d’économie 2009) sur les “communs”, la vision d’un autre prix Nobel d’économie (2014), Jean Tirole, qui dans son ouvrage “Economie du bien commun” considère que le marché carbone est la meilleure approche pour lutter contre le réchauffement climatique… lire

Vingt-quatre pays rejoignent l’engagement américano-européen pour baisser les émissions de méthane, La Tribune, 13/10/2021

Le soutien politique se renforce contre le méthane, ce gaz à effet de serre longtemps mis de côté : plus de trente pays font désormais partie du projet d’accord initié par Washington et l’Union européenne pour en réduire les émissions. Le but : rester dans les clous de l’Accord de Paris d’augmentation des températures de 2°C, si possible 1,5°C, d’ici à la fin du siècle… lire

Près de la moitié des financements doivent servir à « décarboner » l’économie, Le Monde, 13/10/2021

Aéronautique, automobile, industrie lourde, agriculture… de multiples secteurs émetteurs de gaz à effet de serre sont ciblés par le plan France 2030. Moins, au total, que dans le plan de relance de 100 milliards présenté en septembre 2020, mais plus en proportion, la transition écologique et son corollaire, la « décarbonation » de l’économie, représenteraient 40 % des 30 milliards du plan France 2030 (contre 30 % du plan de relance). Le chiffre atteindrait même près de 50 %, annonce l’Elysée, si on y inclut les dépenses prévues pour la formation. Les mesures concernent surtout des secteurs de l’économie fortement émetteurs de gaz à effet de serre, dont la mutation est indispensable pour atteindre l’objectif de neutralité carbone en 2050… lire

Transport par câble. Après le « moteur » de la neige, l’accélération de l’urbain pour Poma ?, La Tribune, 13/10/2021

Bien que son métier ait démarré avec la neige, l’urbain a pris une place de plus en plus importante pour le constructeur isérois Poma, qui a déjà livré près 8.000 installations pour le domaine des transports, dont les ¾ à l’export. Et la crise sanitaire n’a fait qu’accélérer cette tendance déjà naissante, comme on vient de le voir avec les enveloppes annoncées mercredi dernier par Jean Castex. Plusieurs villes comme Toulouse, Grenoble et peut-être demain Lyon, envisagent désormais très sérieusement de sauter le pas. De quoi « remplacer » son moteur historique que représente la neige ?… lire



Citer ce billet
Céline Rival (2021, 14 octobre). Revue de presse – 13/10/2021. Veille énergie climat. Consulté le 26 février 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/odmt

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search