Revue de presse – 10/01/2022

Voyage à bord de la première centrale nucléaire flottante au monde, Les Echos, 10/01/2022

Rosatom, le géant russe de l’atome, développe un nouveau format pour s’imposer sur le prometteur marché des petits réacteurs modulaires. Visite de la première barge à Pevek, la ville la plus septentrionale de Russie… lire

Le « oui mais » de l’Europe aux centrales à gaz suscite la controverse, Les Echos, 10/01/2022

Le projet de labellisation de Bruxelles considère le gaz comme une énergie de transition, parce qu’il remplace le charbon, pour générer de l’électricité. Il fixe toutefois des contraintes pour les nouvelles centrales, insuffisantes pour les défenseurs de l’environnement… lire

Pour éviter des coupures de courant, la France se résigne à un surplus de charbon, Le Monde, 8/01/2022

Un projet de décret vise à rehausser le seuil d’exploitation de deux centrales. Le gouvernement français a promis de les fermer une à une. Mais pas cet hiver. Au contraire, les deux dernières centrales à charbon encore en activité dans le pays sont parties pour « turbiner » plus que prévu. Quand bien même il s’agit du combustible le plus polluant, tout semble bon à prendre pour épargner au réseau électrique de fâcheuses ruptures d’approvisionnement, surtout au regard des besoins en chauffage… lire

Nucléaire : la filière du démantèlement reste à construire, Le Monde, 8/01/2022

La France a un gros travail à fournir pour structurer les activités liées à la déconstruction de ses centrales, y compris de celles qui ne sont plus en service. Le secteur paraît encore peu rentable. Moins de quatre décennies : c’est le temps qu’il a fallu à la France pour construire son parc nucléaire aujourd’hui en fonctionnement… lire

Les Etats-Unis, premiers exportateurs mondial de GNL, disputent le marché européen du gaz aux Russes, La Tribune, 8/01/2022

La crise énergétique européenne a permis aux Etats-Unis de devenir le premier exportateur mondial de gaz naturel liquéfié (GNL) devant le Qatar et l’Australie. Avec pour enjeu sur le long terme de réduire la dépendance de l’Europe à l’égard du gaz russe et d’accroître leur part de marché. C’est à la lumière de cette dépendance qui transforme le gaz naturel en arme géopolitique qu’il faut voir les mises en garde réitérées de Washington contre Berlin et le projet Nord Stream 2, un gazoduc acheminant directement du gaz de la Russie à l’Allemagne, et géré par le géant russe de l’énergie, Gazprom. Décryptage… lire

L’Europe devra investir 500 milliards d’euros dans le nucléaire d’ici à 2050, Les Echos, 10/01/2022

Non seulement l’Europe n’est pas près de se passer d’énergie nucléaire, mais elle va même devoir investir massivement dans la modernisation de ses centrales au cours des prochaines décennies. Dans un entretien au « Journal du Dimanche », le commissaire européen chargé du marché intérieur, Thierry Breton, chiffre à 500 milliards d’euros le montant des investissements nécessaires d’ici à 2050, pour développer les centrales de nouvelle génération, sans lesquelles l’Europe ne pourrait atteindre son objectif de neutralité carbone à trente ans… lire

L’Afrique, un futur champion mondial de l’hydrogène vert aux portes de l’Europe ?, La Tribune, 8/01/2022

L’Afrique a l’opportunité de prendre toute sa place dans le gigantesque mouvement de décarbonation qui se profile. L’ensoleillement et le coût maîtrisé du foncier, notamment dans les zones désertiques, sa position géographique au sud de l’Europe devraient en théorie lui permettre de fournir une production d’hydrogène à grande échelle à un prix compétitif… lire

Autoroutes : APRR, Vinci et Sanef accélèrent sur la décarbonation, La Tribune, 8/01/2022

Les 12.000 kilomètres d’autoroutes concentrent 30% des kilomètres parcourus et 25% des émissions de gaz à effet de serre des transports. Vinci Autoroutes estime la facture entre 60 et 70 milliards d’euros. APRR (groupe Eiffage) et Sanef sont également en bonne voie… lire

Pourquoi la Métropole de Montpellier renonce aux bus à hydrogène, La Tribune, 8/01/2022

Il y a un peu plus de deux ans, la Métropole de Montpellier s’était engagée dans un projet d’une cinquantaine de bus à hydrogène qui seraient déployés en 2023 puis en 2025, alimentés par une station de production d’hydrogène par électrolyse. Depuis, l’équipe au pouvoir a changé, la stratégie transport également, et la collectivité vient d’officialiser l’abandon de l’achat de bus à hydrogène au profit de bus électriques. Mais elle dit ne pas renoncer totalement au projet. Explications… lire

La crise au Kazakhstan fait grimper l’uranium et le pétrole, Le Figaro, 8/01/2022

Le géant d’Asie centrale est le premier producteur mondial du minerai, base du combustible du nucléaire. Les investisseurs ont été – comme tous les observateurs – pris de court par les manifestations au Kazakhstan et leur répression sanglante. La plus vaste des cinq ex-Républiques soviétiques d’Asie centrale regorge, dans son sous-sol, de matières premières stratégiques. Aussi, cette crise inattendue a-t-elle provoqué des tensions sur les cours de l’uranium et du pétrole en particulier… lire

Réformer vraiment la PAC / Gilles Luneau, Le Monde, 10/01/2022

L’essayiste propose une triple transition, agricole, climatique et énergétique, au niveau européen. L’agriculture nous nourrit au quotidien et, à ce titre, la politique agricole occupe une place centrale dans l’art de gouverner une société. L’agriculture intensive est une émettrice importante de gaz à effet de serre, cause du réchauffement climatique, dont elle est elle-même l’une des premières victimes. Elle est aussi impliquée dans la perte de biodiversité. L’articulation de ces trois constats devrait guider une triple transition agricole, climatique et énergétique. Cela devrait être le socle d’une politique cohérente… lire

Pourquoi il est crucial d’étudier l’impact de la pollution sur la santé / Jacquemin, Bénédicte, directrice de recherche, Inserm , Le Figaro, 10/01/2022

L’environnement est un facteur déterminant pour la santé. L’OMS estime que 24 % des morts dans le monde sont attribuables à des facteurs environnementaux, ce qui représente plus de 12,5 millions de décès annuels. L’un des facteurs environnementaux les plus importants est la pollution atmosphérique, mon domaine de recherches au laboratoire Irset (Inserm/université de Rennes/EHESP). Je m’intéresse à ses effets sur la santé et, plus précisément, aux conséquences d’une exposition à long terme sur les maladies chroniques des adultes… lire


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search