Revue de presse – 3/02/2022

Taxonomie : feu vert de Bruxelles au nucléaire et au gaz, Les Echos, 3/02/2022

La Commission européenne a tranché : le gaz et le nucléaire intégreront bien la liste des investissements verts car « ils sont utiles à la transition ». C’est une victoire pour Paris et Berlin, les écologistes et les ONG dénoncent, eux, du « greenwashing »… lire

Des dispositions techniques qui prennent en compte les contraintes nationales, Le Figaro, 3/02/2022

Le texte de la Commission ne donne pas un blanc-seing au nucléaire et au gaz mais précise les conditions permettant d’être inclus dans la taxonomie, c’est-à-dire obtenir le précieux label vert… lire

“Ici, nous construirons pour de vrai !” : le port de Nantes-Saint-Nazaire mise sur l’éolien off-shore, La Tribune, 3/02/2022

Dépendant à 70% des énergies fossiles, le Grand Port Maritime de Nantes-Saint-Nazaire se cherche un nouveau modèle économique. Entre reconversion et transition écologique, le chemin passe par un équipement, hors normes, sans équivalent en France, pour accompagner le déploiement des champs éoliens off-shore… lire

Bruxelles étiquette le nucléaire et le gaz de « durable » pour accélérer la décarbonation de l’UE, La Tribune, 3/02/2022

A l’issue de négociations acharnées en coulisses, la Commission européenne a finalement décidé ce mercredi d’octroyer un label de finance « durable » au nucléaire et au gaz, sous certaines conditions. Une manière de reconnaître que ces deux activités seront bel et bien « utiles à la transition », à l’heure où les seules énergies renouvelables intermittentes risquent de ne pas suffire pour décarboner la production d’énergie sur le continent. Mais la position est loin de faire l’unanimité parmi les Etats membres… Décryptage… lire

Le soutien de Bruxelles au gaz et à l’atome divise l’Europe, Le Figaro, 3/02/2022

La « taxonomie » , cette classification des énergies durables établie par la Commission, en ménageant la France et l’Allemagne, suscite de vives critiques… lire

Tensions en Ukraine: l’énergie, vecteur de pacification avec la Russie / Samuel Furfari, professeur en géopolitique de l’énergie, La Tribune, 3/02/2022

Les tensions entre la Russie et les Etat-Unis et l’Union européenne sur le dossier ukrainien traduisent aussi la volonté européenne d’accélérer l’abandon des énergies fossiles au profit des énergies renouvelables. C’est remettre en cause des liens tissés depuis des décennies entre Moscou et l’Europe basés sur les livraisons de pétrole et de gaz qui assurent la sécurité énergétique du continent. Une évolution dangereuse qui peut déboucher sur un conflit mais aussi utopique au regard de nos besoins énergétiques… lire

E-commerce : à Strasbourg, ULS combine fluvial et vélo pour fluidifier sa logistique du dernier kilomètre, La Tribune, 3/02/2022

Urban Logistic Solutions (ULS) a déployé une barge fluviale de 112 tonnes et une flotte de vélos électriques pour remplacer les camionnettes de livraison au centre de Strasbourg. Le dispositif va être dupliqué dans d’autres villes desservies par un cours d’eau ou un réseau de canaux… lire

L’Opep et la Russie relèvent leur production de brut au compte goutte, Les Echos, 3/02/2022

Malgré les tensions sur le marché pétrolier, l’Opep et ses alliés se sont contentés de maintenir le cap. En mars, ils mettront 400.000 barils par jour supplémentaires sur le marché… lire


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Céline Rival (3 février 2022). Revue de presse – 3/02/2022. Veille énergie climat. Consulté le 20 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/odp0


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search