Revue de presse – 8/02/2022

Présidentielle : n’oublions pas l’industrie et l’énergie / Anais Voy-Gillis, chercheuse associée au Cerege, IAE de Poitiers et Greg de Temmerman, chercheur associé à Mines Paris-PSL, La Tribune, 8/02/2022

La France est maintenant régulièrement confrontée aux problèmes de tensions sur le réseau électrique. Alors que tous les candidats à la présidentielle appellent à la réindustrialisation de la France, la modification des usages et l’augmentation de la production nationale imposent également de développer une vision et une stratégie nationale en matière de production d’électricité, si nous souhaitons atteindre nos objectifs en évitant les risques d’un blackout… lire

Décarbonation de l’industrie : 3 questions sur le chèque de 5,6 milliards d’euros, La Tribune, 8/02/2022

En déplacement à Dunkerque le 4 février, le Premier ministre a annoncé le déblocage d’une enveloppe de 5,6 milliards d’euros pour la décarbonation de la sidérurgie, de l’aluminium, de la chimie et du ciment. D’où viennent-ils et comment vont-ils être fléchés? Comment les territoires vont-ils y être associés ? Quel sera le prix à payer pour les industriels ? Éléments de réponse… lire

L’énergie verte, un potentiel sous exploité en Afrique, Le Figaro, 8/02/2022

Des centaines de kilomètres de côtes, fleuves et cours d’eau, des taux d’ensoleillement record, l’Afrique offre les ressources idéales pour les énergies renouvelables (EnR). Les projets se multiplient depuis plusieurs années, à l’image du Maroc, devenu l’un des pays phares du solaire, comme l’illustre sa méga centrale de Ouarzazate, l’une des plus importantes au monde, étendue sur 480 hectares, l’équivalent de 600 terrains de foot. Le royaume parie aussi sur l’éolien, tout comme l’Égypte, l’Éthiopie, le Kenya ou l’Afrique du Sud… lire

La nouvelle géopolitique du gaz en Europe, Le Figaro, 8/02/2022

Jamais dans l’histoire contemporaine les prix du gaz n’ont été aussi élevés en Europe. Le million de BTU (British thermal unit, l’unité de compte du gaz, qui représente 293 kWh) est passé de 4,45 dollars en moyenne sur l’année 2019, à 36,6 pour 2021 (avec un pic à 56 dollars en décembre). C’est qu’il y a une pénurie structurelle, dont les gouvernements européens commencent à prendre la mesure. Comment l’Europe, dont tous les pays sont interconnectés, doit-elle s’organiser pour y faire face ?… lire

Qui veut la paix prépare la guerre !, La Tribune, 8/02/2022

La douceur hivernale actuelle nous préserve du black-out électrique. Poutine n’a pas encore coupé le gaz russe. Macron sauvera-t-il la paix en Europe. Le méga plan de Thierry Breton sur les semi-conducteurs. La météo au secours de la géopolitique ! Pour une fois que le réchauffement climatique sert à quelque chose, réjouissons-nous, avec RTE, le gestionnaire du réseau d’électricité, que la douceur hivernale nous évite le black-out électrique (lien) redouté toujours, encore jamais expérimenté en France… lire

Taxonomie verte : les sociétés de gestion font le dos rond, Les Echos, 8/02/2022

Derrière les protestations de façade, l’industrie de la gestion d’actifs semble résignée à l’inclusion de l’énergie nucléaire et du gaz dans les listes des activités vertes de l’Union européenne. L’entrée du nucléaire et du gaz dans la liste européenne des activités vertes est une victoire de Paris et Berlin face aux écologistes. Elle sonne aussi comme une revanche de l’industrie contre les tenants de l’investissement ESG (à critères environnementaux, sociaux et de bonne gouvernance)… lire

L’Europe pourrait compenser une coupure par Moscou de ses livraisons de gaz, mais au prix fort, Les Echos, 8/02/2022

Si Moscou fermait le robinet en représailles à des sanctions européennes, un dixième du gaz consommé dans l’Union ne pourrait être remplacé, selon les experts. Le choc serait surmontable, mais rude. L’Europe parviendrait à encaisser, mais au prix fort, une interruption totale des livraisons de gaz russe en représailles à des sanctions européennes si le pire arrivait, c’est-à-dire si la Russie envahissait l’Ukraine. Dans ce scénario, qui n’est pas le plus probable pour les experts car Moscou tient à sa réputation de fournisseur fiable, l’équation paraît à la fois simple et inquiétante pour l’Europe, très dépendante du gaz russe pour chauffer logements et bâtiments ou faire tourner certaines usines… lire

Ces innovations qui vont transformer le monde, La Tribune, 8/02/2022

Changement climatique, vieillissement de la population mondiale, pression démographique, épuisement des ressources naturelles, enjeux économiques de croissance (ou de décroissance)… A-t-on jamais, dans l’histoire de l’humanité, fait face à tant d’enjeux contradictoires à la fois ? Aux prises avec cette accumulation sans précédent de défis, la science fait tourner ses cerveaux à plein régime. De cette émulation naissent les solutions de demain… lire

EDF va racheter l’activité nucléaire de GE, Le Monde, 8/02/2022

Emmanuel Macron précisera jeudi, à Belfort, les modalités de relance de cette industrie. Ce n’est pas encore un rachat en bonne et due forme, mais on s’en rapproche à grands pas. Lundi 7 février, un protocole d’entente devait être soumis au conseil d’administration d’EDF initialement programmé vendredi 4 février en vue du rachat de l’activité nucléaire de General Electric. L’entité Steam Power de GE est issue de la vente par Alstom, en 2014, de sa branche énergie au groupe américain, une cession très controversée soutenue par Emmanuel Macron, alors ministre de l’économie… lire

En pleine crise russe, le gaz américain conforte sa montée en puissance, Les Echos, 8/02/2022

Les Etats-Unis et l’Union européenne réunissaient, lundi, un Conseil de l’énergie à Washington, dominé par les tensions russo ukrainiennes. Les Etats-Unis devraient devenir le premier exportateur mondial de gaz naturel liquéfié cette année… lire

EDF turbine pour sauver la branche nucléaire de General Electric, L’Humanité, 8/02/2022

Sous l’impulsion de Bercy, le groupe devrait racheter les activités stratégiques acquises il y a six ans par le conglomérat américain à la faveur de la vente à la découpe d’Alstom. Une opération qui plombe – encore – les comptes du groupe public… lire

Les “labels bas carbone”, le pari du gouvernement pour décarboner l’agriculture, La Tribune, 8/02/2022

Les 7 et 8 février, une réunion informelle des ministres de l’Agriculture européens est consacrée à ces outils de décarbonation de l’agriculture, que le gouvernement français veut promouvoir dans l’Hexagone comme dans l’Union européenne. Ils poursuivent un double objectif: augmenter le carbone stocké dans les sols, et assurer
une source de revenus complémentaires aux agriculteurs… lire



Citer ce billet
Céline Rival (2022, 8 février). Revue de presse – 8/02/2022. Veille énergie climat. Consulté le 17 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/odp3

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search