Revue de presse – 18/02/2022

« Sur l’hydrogène, il faut sortir de la logique seulement locale pour déployer à grande échelle », La Tribune, 18/02/2022

Le fonds d’infrastructure pour l’hydrogène décarboné Hy24, co-créé en octobre dernier par Ardian et FiveT Hydrogen, vient de s’unir avec Mirova, la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) et Technip Energies pour un investissement record de 200 millions d’euros dans Hy2gen AG, producteur d’hydrogène « vert ». Ces capitaux seront consacrés à la production de carburants destinés à décarboner le transport maritime et terrestre, l’aviation et l’industrie, autant de secteurs encore largement dépendants des combustibles fossiles… lire

« Il ne suffit pas de parler d’électrification et de digitalisation, il faut le faire à grande échelle » / Jean-Pascal Tricoire, PDG de Schneider Electric, Les Echos, 18/02/2022

Que vous inspire la crise actuelle de l’énergie ? Cette crise ne me surprend pas. Elle est à la fois liée au fort rebond de l’économie mondiale dans le sillage de la crise Covid, à un sous-investissement dans l’énergie ces dernières années et à notre dépendance aux énergies fossiles, dont les cours sont volatils. Pour se prémunir contre une telle crise, la priorité, c’est d’abord l’efficacité énergétique, en s’appuyant particulièrement sur les technologies digitales, c’est ensuite investir dans la production d’électricité décarbonée, donc renouvelable ou nucléaire. Nous sommes à l’heure des choix. Il ne suffit pas de parler d’électrification et de digitalisation, il faut le faire et accélérer à grande échelle… lire

Chaque jour, le secteur des énergies fossiles reçoit plus de 1,7 milliard de dollars de subventions, La Tribune, 18/02/2022

Au moins 1.800 milliards de dollars de fonds publics seraient fléchés au niveau planétaire vers des activités qui participent à la destruction des écosystèmes. Au-delà de l’effet dévastateur immédiat, ces enveloppes de subventions bloquent la transition de certains secteurs vers une économie décarbonée. Les auteurs de l’étude appellent les pouvoirs publics et institutions internationales à réorienter ces fonds ou à les supprimer… lire

Le climat, l’oublié de la présidentielle, Le Monde, 18/02/2022

Même si 94 % des Français estiment que le dérèglement climatique est un « enjeu capital », le débat public fait l’impasse sur le sujet. Jusqu’ici la campagne regarde ailleurs. Mis à part le sujet clivant de la relance du nucléaire et du développement des éoliennes , les problématiques liées au réchauffement climatique et à l’effondrement de la biodiversité occupent une place minime dans les discussions et les interventions des candidats. A moins de deux mois du premier tour de l’élection présidentielle, le 10 avril, le débat public fait ainsi l’impasse sur les plus grands défis auxquels est confrontée l’humanité… lire

Réindustrialisation, transition énergétique : ces vérités déplaisantes qu’il faut dire, Le Figaro, 18/02/2022

La Fondation iFrap publie, d’ici au premier tour de la présidentielle, dix études sur les sujets prioritaires du prochain quinquennat. Aujourd’hui, la directrice générale du think-tank libéral expose les objectifs que devrait remplir la politique énergétique pour être efficace sans nuire à la productivité de la France… lire

La SNCF compte faire rouler un TER hybride d’Alstom sur les rails français dès 2023, La Tribune, 18/02/2022

Après le soutien financier apporté par quatre régions françaises (Occitanie, Nouvelle Aquitaine, Grand Est et Centre-Val de Loire) pour lancer le projet, la SNCF et Alstom viennent de présenter le premier TER hybride. Plus de 20% d’économies d’énergie seraient permises grâce à cette innovation avec batteries, attendue sur les rails tricolores dans un peu plus d’un an… lire

Ces 1.800 milliards de dollars qui financent la destruction de la nature, Les Echos, 18/02/2022

Des subventions « néfastes » à l’environnement équivalant à 2 % du PIB mondial sont accordées chaque année à des secteurs clés de l’économie. « La nature décline à un rythme alarmant, et nous n’avons jamais vécu sur une planète avec si peu de biodiversité » . L’alerte vient de l’ex-secrétaire exécutive de la convention cadre de l’ONU sur le changement climatique, Christiana Figueres. Alors que les pays du monde entier doivent se réunir cette année pour la COP15, le grand sommet de l’ONU sur la biodiversité, pour négocier un cadre mondial qui permettrait d’enrayer l’effondrement du vivant, une étude publiée jeudi estime que le monde dépense chaque année « au moins 1.800 milliards de dollars, soit 2 % du PIB mondial, en subventions qui entraînent la destruction des écosystèmes et l’extinction des espèces »… lire

L’exécutif veut étendre la chasse au gaspillage d’énergie, Les Echos, 18/02/2022

Les certificats d’économie d’énergie (CEE) sont désormais utilisables pour améliorer les performances de l’éclairage public, des activités numériques et des TPE-PME. Le gouvernement dégaine l’arme des certificats d’économie d’énergie (CEE) pour étendre le territoire de la chasse au « gaspi » . Ce dispositif, qui oblige producteurs et distributeurs d’énergies fossiles à financer des actions de sobriété propres à réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES), va s’appliquer plus particulièrement à trois nouveaux secteurs, en plus de celui du logement où il joue massivement depuis sa mise en place en 2005… lire

Les rivières du monde entier polluées par des médicaments, Le Figaro, 18/02/2022

Une étude inédite dévoile l’ampleur de la pollution par des résidus pharmaceutiques, qui n’épargne aucun continent. Les médicaments qui nous soignent empoisonnent les rivières. Le constat ne date pas d’hier, mais l’ampleur du problème reste assez méconnue. Dans un article paru cette semaine dans la revue Pnas , des chercheurs internationaux présentent une étude inédite à l’échelle mondiale sur la pollution des cours d’eau par les résidus de médicaments. Elle est le fruit d’un millier de prélèvements réalisés dans 258 cours d’eau de 104 pays (dont 36 jamais étudiés) de tous les continents, que ce soit dans les villes les plus peuplées de la planète comme Delhi, en Inde, ou aux abords d’un village yanomami (peuple indigène de la région amazonienne), au Venezuela ; mais aussi dans des zones de conflit, de haute altitude, désertiques ou polaires… lire

A bac + 2, enseigner la transition écologique pour tous les étudiants, Le Monde, 18/02/2022

Le climatologue Jean Jouzel propose, dans un rapport remis mercredi, que cette formation s’intégre dans tous les cursus d’ici cinq ans. Sensibiliser et former aux enjeux de la transition écologique et du développement durable dans l’enseignement supérieur : c’est l’objectif du climatologue Jean Jouzel, qui a remis à l’issue de sa mission, mercredi 16 février, un rapport à la ministre de l’enseignement supérieur, Frédérique Vidal… lire

Schneider Electric surfe sur la vague de l’efficacité énergétique, Le Figaro, 18/02/2022

Le géant français bénéficie des investissements colossaux consacrés à la décarbonation de l’économie. « L’électrification et la décarbonation représentent une véritable vague de fond. », Jean-Pascal Tricoire, le PDG de Schneider Electric, fait preuve d’un optimisme sans limite. Le groupe qu’il dirige bénéficie à plein des investissements colossaux consacrés par les entreprises et les gouvernements à décarboner l’économie mondiale. La valeur ajoutée la plus importante du groupe se trouve dans la gestion de l’électricité. Or, « l’électrification est la seule énergie décarbonée » , précise Jean-Pascal Tricoire. Cette marche vers l’électrification du monde se retrouve dans tous les secteurs. Depuis la mobilité, jusqu’au logement en passant par les usines. Et Schneider est présent dans tous ces domaines aujourd’hui. « Il faut comprendre la consommation du client, puis la faire baisser et enfin la rendre plus efficace. Et nous disposons des outils et des technologies pour le faire » , se félicite le patron du géant français… lire

Barbara Pompili se prononce pour l’extraction de lithium en France, Les Echos, 18/02/2022

Le gouvernement disait jusque-là ne vouloir se fermer aucune porte. Ce sont quelques mots qui pourraient sonner le début d’une nouvelle activité dans l’Hexagone. « La France doit extraire du lithium sur son territoire », a déclaré la ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili, dans un documentaire vidéo réalisé par « Les Echos » (disponible sur notre site). Jusque-là, le gouvernement disait seulement ne vouloir se fermer aucune porte. « Notre responsabilité, c’est d’abord d’avoir des contrats d’importations de long terme, qui permettent d’avoir des règles sociales et environnementales normales dans les pays d’où nous allons importer, mais aussi d’aller chercher du lithium chez nous » , insiste Barbara Pompili… lire



Citer ce billet
Céline Rival (2022, 18 février). Revue de presse – 18/02/2022. Veille énergie climat. Consulté le 17 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/odpb

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search