Revue de presse – 8/03/2022

Juste (pas encore) la fin d’un monde, La Tribune, 8/03/2022

Un rideau de fer économique et financier s’est abattu entre la Russie et le reste du monde. Alors que ressurgit la menace nucléaire, avec un Poutine maniant la peur en Docteur Folamour, les sanctions économiques mettent la Russie au bord de la banqueroute… et l’Occident au bord du krach. Et si cette guerre forçait la transition vers un monde plus sobre en énergie carbonée ?… lire

Fonds verts : les français gardent une longueur d’avance, Les Echos, 8/03/2022

Les sociétés de gestion tricolores remportent 8 des 20 prix du Carbon Disclosure Project, qui récompense les fonds les mieux placés contre le changement climatique, la déforestation et la pollution de l’eau… lire

« Un embargo sur le gaz russe vaut mieux que le coût d’une guerre en Europe » / Veronika Grimm, professeur d’économie, université Friedrich-Alexander d’Erlangen-Nuremberg, Les Echos, 8/03/2022

Membre du Conseil des sages du gouvernement et experte du climat, Veronika Grimm juge que l’Allemagne a les reins suffisamment solides pour absorber les conséquences d’un embargo… lire

Ecologie : un quinquennat de « petits pas », Le Monde, 8/03/2022

Emmanuel Macron a suscité beaucoup d’attentes lors de son arrivée à l’Elysée en 2017, sur les questions environnemen tales et climatiques. Cinq ans plus tard, son bilan est jugé en décalage avec les enjeux. Nicolas Sarkozy avait eu la conclusion du Grenelle de l’environnement et ses participants tout sourire réunis dans la grandiose salle des fêtes de l’Elysée, en François Hollande, l’historique coup de marteau final de la COP21 donné par Laurent Fabius, à Paris, en 2015. Que restera-t-il du quinquennat d’Emmanuel Macron en matière d’environnement ?… lire

Guerre en Ukraine : le prix du baril de Brent tutoie les 140 dollars ! Washington cherche à interdire les importations russes, La Tribune, 8/03/2022

Avec l’aggravation du conflit en Ukraine et l’arrêt quasi-total des exportations de pétrole russe (même s’il est pour l’heure exempté des sanctions occidentales), le prix du baril de Brent de la mer du Nord a frôlé dimanche 140 dollars (139,13 dollars), proche de son record absolu de 147,50 dollars observé en juillet 2008. Dimanche, Antony Blinken, le chef de la diplomatie américaine a indiqué que les Etats-Unis et l’Union européenne discutaient “très activement” de la possibilité d’interdire les importations de pétrole russe… lire

Pour sortir de la dépendance au gaz russe, l’Allemagne accélère sur un premier terminal méthanier (GNL), La Tribune, 8/03/2022

Face au risque immédiat d’explosion des prix du gaz outre-Rhin, provoquée par le conflit en Ukraine, le ministère de l’Economie et du Climat allemand a annoncé la construction d’un premier terminal méthanier important de gaz liquéfié (GNL). Alors que ce type de chantier peut durer des années, les partenaires du projet travaillent à une mise en oeuvre “le plus rapidement possible”… lire

Contrôler l’électricité nucléaire : l’autre champ de bataille de la guerre russo-ukrainienne, La Tribune, 8/03/2022

Alors que les troupes russes ont pris la main, ce vendredi, sur la plus grande centrale nucléaire d’Europe, dans l’est de l’Ukraine, les inquiétudes se multiplient sur l’éventualité d’une catastrophe atomique hors de contrôle. En l’état, il s’agit d’une prise stratégique permettant à l’armée de Vladimir Poutine de maîtriser une partie de la production d’électricité du pays, fragilisant à la fois la population et les forces militaires ukrainiennes. Décryptage… lire

Essence, gaz, blé la folle envolée des prix, Libération, 8/03/2022

Dans un marché déjà très tendu, le conflit a accéléré les hausses des prix des matières premières et de produits essentiels. Les carburants atteignent des niveaux jamais vus en France… lire

Pourquoi TotalEnergies ne veut pas quitter la Russie, contrairement aux autres pétroliers occidentaux, La Tribune, 8/03/2022

TotalEnergies a-t-il trop misé sur la Russie? Malgré le coup de pression de Bruno Le Maire, qui a pointé mardi le problème éthique que soulevait la présence de grandes sociétés françaises au capital d’entreprises d’hydrocarbures russes en temps de guerre, la major pétrolière et gazières tricolore ne compte pas se désinvestir du géant gazier russe Novatek. Et pour cause, les projets qu’elle porte avec ce dernier dans le gaz naturel liquéfié (GNL) touchent au coeur même de sa stratégie de long terme. Mais l’escalade des tensions pourraient finir par l’obliger à quitter le navire. Analyse… lire

Mieux produire pour manger bien : vers une troisième révolution agricole, La Tribune, 8/03/2022

Si les deux premières révolutions agricoles ont été caractérisées par les transformations technologiques du secteur, la troisième, en cours, serait quant à elle une révolution sociologique marquée par une prise de conscience tant des consommateurs que des agriculteurs. Ou comment le bien manger ne peut s’extraire du bien produire. Analyse… lire



Citer ce billet
Céline Rival (2022, 10 mars). Revue de presse – 8/03/2022. Veille énergie climat. Consulté le 18 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/odpf

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search