Revue de presse – 5/04/2022

France : cet inquiétant manque d’électricité qui nous oblige à importer, La Tribune, 5/04/2022

Alors qu’une vague de froid a perturbé l’arrivée du printemps, le gestionnaire du réseau national d’électricité, RTE, a déclenché l’alerte orange ce lundi en prévision d’une hausse de la demande, et appelé aux écogestes. Si le pic a finalement pu être passé grâce aux importations, cet événement montre à quel point le système est fragile, et la sécurité d’approvisionnement non acquise. Et pour cause, plus de la moitié de la puissance nucléaire installée est aujourd’hui indisponible, et les marges s’avèrent extrêmement limitées. Décryptage… lire

L’esquisse d’un «avenir vivable», Libération, 5/04/2022

GIEC – Le troisième opus du rapport vient d’être approuvé par les 195 pays membres. Ce volet porte sur les solutions atténuant le changement climatique, notamment a réduction du recours aux énergies fossiles. Si l’humanité veut éviter le chaos climatique, pas le choix : il lui faut dès maintenant transformer en profondeur les modes de production et de consommation, dans tous les secteurs, des transports à l’agriculture en passant par les bâtiments. Voici en substance le message à retenir du dernier volet du sixième rapport du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (Giec), publié lundi… lire

La transition énergétique au défi de la guerre en Ukraine, La Croix, 5/04/2022

Le monde doit accélérer dans la réduction de ses émissions de gaz à effet de serre, rappelle le Giec dans un rapport rendu public lundi 4 avril. Ce rappel à l’ordre intervient au moment où la guerre en Ukraine bouscule les plans européens en matière de transition énergétique. « Pour limiter le réchauffement à environ 2 °C, les émissions mondiales de gaz à effet de serre doivent atteindre un pic avant 2025, et être réduites d’un quart d’ici à 2030 », résume le Groupe international d’experts sur l’évolution du climat (Giec), dans le communiqué de presse accompagnant la sortie de son dernier rapport sur les solutions à apporter au changement climatique… lire

Climat : il est encore temps d’agir pour un monde « vivable », assure le Giec, Le Figaro, 5/04/2022

Les émissions mondiales de gaz à effet de serre doivent atteindre un pic avant 2025 pour limiter le réchauffement à +1,5 °C, selon l’ONU. « Nous sommes à un tournant : nos décisions aujourd’hui peuvent assurer un avenir vivable » , insiste le patron du Giec. Le troisième volet du rapport du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat, préparé par 278 chercheurs et présenté lundi, donne les outils pour le faire, assure Hoesung Lee. Un rapport bien plus politique que les deux précédents publiés ces derniers mois : celui-ci est consacré à l’atténuation, autrement dit aux solutions à mettre en œuvre pour limiter les émissions de gaz à effet de serre (GES) mondiales… lire

L’Allemagne, le maillon faible de l’Europe, La Tribune, 5/04/2022

Encensée durant seize ans pour la gestion de son pays, l’ancienne chancelière Angela Merkel se voit sévèrement critiquée aujourd’hui pour ses choix en matière d’énergie. L’économie allemande prise au piège de sa dépendance aux énergies fossiles de la Russie de Vladimir Poutine ne peut couper ou réduire drastiquement ses approvisionnements, notamment de gaz, sans tomber en récession. Mais devant les crimes de guerre perpétrés par l’armée russe en Ukraine, les sanctions européennes vont devoir porter sur ce secteur, dont les revenus financent les opérations militaires en Ukraine… lire

Climat : “Plus on attend pour agir, plus il sera difficile et coûteux d’atteindre le même objectif” (Giec), La Tribune, 5/04/2022

Un, deux… et trois. Les experts du climat de l’ONU (Giec) viennent de publier le 3ème volet de leur rapport. Celui-ci, hautement politique, porte sur les mesures concrètes à mettre en place pour atténuer le réchauffement climatique et ses effets les plus graves. Energie, transports, alimentation… Les experts appellent à changer en profondeur nos modes de consommation et de production. Ces transformations doivent être opérées au plus vite, sinon l’objectif de contenir le réchauffement à 1,5°C sera hors de portée, alertent-ils. Explications… lire

Les promesses encore lointaines des technologies pour la capture du CO2, Le Figaro, 5/04/2022

Bioénergie, stockage de dioxyde de carbone dans le sous-sol ou capture dans l’air sont essayés dans le monde avec des résultats très contrastés. En parallèle des efforts entrepris pour réduire nos émissions de gaz à effet de serre, des solutions sont testées pour prélever le dioxyde de carbone de l’atmosphère. On parle alors d’ « émissions négatives ». La plus proche d’aboutir est nommée BECSC, pour « bioénergie avec captage et stockage du CO2 » . L’idée est de capturer durablement le CO2 piégé pendant la vie des végétaux en brûlant notamment des arbres ou des résidus de cultures agricoles dans des usines spécialisées, qui produisent de l’électricité tout en récupérant le CO2 dans les fumées… lire

La France a payé cher pour éviter les coupures de courant, Les Echos, 5/04/2022

La France a évité les coupures d’électricité lundi. Elle s’affiche désormais comme le pays européen le plus cher pour s’approvisionner en électricité. Plus de peur que de mal. En dépit de l’alerte du gestionnaire du Réseau de transport d’électricité RTE soucieux des effets de la vague de froid tardive qui s’abat sur le pays, les ampoules n’ont pas faibli dans l’Hexagone. « On a assez de production pour répondre à la consommation », a rassuré RTE lundi en milieu de matinée. RTE n’a donc pas eu à débrancher des industriels volontaires, à réduire la puissance sur le réseau, voire à engager des coupures de courant ciblées… lire

Solutions pour le climat : le rapport du GIEC publié avec retard, Le Monde, 5/04/2022

Comment freiner la surchauffe de la planète et enrayer les dégâts et souffrances qu’elle inflige, tant aux humains qu’à la nature ? C’est à cette épineuse question, éminemment politique, que doit répondre le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC), dans un nouveau rapport qui devrait être publié lundi 4 avril, à 17 heures. Cet opus constitue le troisième et dernier volet de son sixième rapport d’évaluation, détaillant l’état des connaissances scientifiques sur le changement climatique… lire

Pétrole américain : la rentabilité d’abord, Les Echos, 5/04/2022

Pour faire baisser les tensions sur l’offre de pétrole, les Etats-Unis vont puiser dans leurs réserves stratégiques. Car malgré la flambée des cours, les grands acteurs du pétrole de schiste privilégient pour l’heure leurs actionnaires aux volumes. Des pétroliers sont convoqués le 6 avril au Congrès… lire



Citer ce billet
Céline Rival (2022, 5 avril). Revue de presse – 5/04/2022. Veille énergie climat. Consulté le 24 février 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/odpz

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search