Revue de presse – 3/05/2022

“Les pays européens n’ont pas la ferme volonté de sortir des combustibles fossiles” / Maxence Cordiez, ingénieur dans le secteur de l’énergie, La Tribune, 3/05/2022

Maxence Cordiez publie “Énergies”, (éd. Tana) (1), un ouvrage de vulgarisation énergétique basé sur des faits et des données pour fournir une information fiable. Ce jeune ingénieur, spécialiste de la transition énergétique, fait partie de cette nouvelle génération qui entend conjuguer écologie et science, une approche pragmatique qui ne se retrouve pas dans l’écologie politique, en particulier sur la question du nucléaire. L’envolée des prix de l’énergie à la fin de 2021 qui s’est amplifiée avec la guerre en Ukraine a remis en cause la politique européenne dont Maxence Cordiez pointe les faiblesses et propose des moyens pour y remédier… lire

Des records de chaleur responsables d’une crise énergétique en Inde, La Tribune, 3/05/2022

Plusieurs régions d’Inde ont enregistré en avril des records de chaleur, entre 35,9 et 37,78°C, et cette vague caniculaire devrait se poursuivre en mai alors que l’été n’a pas encore commencé, a déclaré samedi le directeur général du département de météorologie national. Pour compenser cette canicule, l’explosion de la consommation énergétique ne s’est pas fait attendre… lire

Maîtrise de son énergie : la France doit se donner les moyens “renouvelables” de ses ambitions / Jean-François Petit, directeur général de Q ENERGY, La Tribune, 3/05/2022

La nécessité de bâtir l’autonomie énergétique de la France est rendue plus pressante par la montée des tensions géopolitiques. Si les projets dans le nucléaire annoncés par Emmanuel Macron vont dans le bon sens, il est en revanche urgent à court terme d’accélérer dans les secteurs du solaire et de l’éolien en facilitant les conditions de développement des projets… lire

La Roumanie se tourne vers la mer Noire, La Croix, 3/05/2022

Ces dernières années, d’importants gisements de gaz ont été découverts dans le bassin pontique, que Bucarest souhaite exploiter. La législation a été revue pour accélérer les investissements… lire

6e vague de sanctions contre la Russie : pourquoi l’UE peine à finaliser l’embargo sur le pétrole, La Tribune, 3/05/2022

L’UE est très dépendante de la Russie pour son approvisionnement énergétique (gaz, pétrole, charbon) mais cette dépendance est réciproque, la Russie exportant par exemple les deux tiers de son pétrole vers l’UE. De fait, pour assécher le financement de la machine de guerre russe engagée depuis le 24 février dans l’invasion de l’Ukraine, Bruxelles cherche à mettre en place un embargo pétrolier et gazier strict… lire

Sauver le climat en influant sur le cerveau, Les Echos, 3/05/2022

Pour réussir la transition, un domaine d’études s’impose dans la lutte contre le changement climatique : les sciences comportementales, qui prennent une importance inédite… lire

« Engie est en train de valider vingt ans d’importation de gaz de schiste », L’Humanité, 3/05/2022

Alors que les énergéticiens et leurs financiers tiennent leurs assemblées générales annuelles, Lucie Pinson, directrice générale de l’ONG Reclaim Finance et honorée du prix Goldman pour l’environnement, alerte sur la non-prise en compte du climat… lire

En Australie, le climat est un non-sujet de la campagne électorale, Les Echos, 3/05/2022

Malgré l’urgence, la question de l’écologie n’imprime pas en période de campagne électorale. Même dans un pays comme l’Australie, où le dérèglement climatique est déjà à l’œuvre, il reste le grand absent des débats en vue des élections fédérales qui se tiendront le 21 mai… lire

Gaz naturel liquéfié Estonie et Finlande entre atouts et tares, Libération, 3/05/2022

Malgré les coûts et les impacts environnementaux, les deux pays vont partager un terminal maritime flottant pour s’affranchir du gaz naturel russe. Un investissement qui risque de prolonger l’utilisation d’énergies fossiles pour les années à venir… lire

La lourde facture environnementale du gaz naturel liquéfié, La Croix, 3/05/2022

Le GNL émet en moyenne 2,5 fois plus de CO2 que le gaz transporté dans les tuyaux. Pour le gaz de schiste américain, qui arrive par bateau, c’est encore pire. Se passer du gaz russe va coûter très cher à l’Europe. À plus d’un titre. Pour pouvoir s’approvisionner ailleurs, les pays de l’Union européenne (UE) vont devoir y mettre le prix et faire monter les enchères afin que les cargaisons de gaz naturel liquéfié (GNL) n’aillent pas vers l’Asie… lire



Citer ce billet
Céline Rival (2022, 3 mai). Revue de presse – 3/05/2022. Veille énergie climat. Consulté le 1 mars 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/odqi

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search