Revue de presse – 4/05/2022

En Nord-Isère, EDF veut remplacer le Superphénix en cours de démantèlement par une centrale solaire, La Tribune, 4/05/2022

On a beaucoup parlé de la fermeture de la centrale de Fessenheim, en Alsace, mais il est un autre fleuron français qui avait été abandonné 20 ans plus tôt en Isère par l’Etat français. Actuellement, le réacteur Superphénix représente même encore “le plus gros chantier de démantèlement en cours à l’échelle mondiale”, sur la commune de Creys-Mépieu. EDF Renouvelables vient d’y annoncer un retournement symbolique, puisque ce site accueillera finalement un projet de centrale solaire, qui sera en partie financé par du crowdfunding… lire

La réindustrialisation, une impérieuse nécessité pour le quinquennat Macron II, La Tribune, 4/05/2022

À quelques jours de l’officialisation de son élection à l’Elysée, Emmanuel Macron doit choisir un ou une ministre en charge du Made
in France. Rien n’est encore tranché à ce stade selon nos informations alors que le prochain gouvernement doit être annoncé dans les prochains jours. Le résultat des élections législatives au mois de juin pourrait déterminer le choix du président sur cette question brûlante de la réindustrialisation. Explications… lire

Les promesses intenables de Macron II / Les Echos, 4/05/2022

Aux faiblesses historiques de la France, aggravées par le Covid-19 et la guerre en Ukraine, s’ajoute l’objectif de neutralité carbone en 2050. Avec une telle feuille de route, comment peut-on dire aux Français que l’on rétablira sans difficulté les finances publiques en 2027 ?… lire

Guerre en Ukraine et sanctions : pourquoi le nucléaire américain continue à importer de l’uranium russe / Didier Julienne, président de Commodities & Resources, La Tribune, 4/05/2022

Si les Etats-Unis pressent l’Europe d’imposer un embargo sur ses importations d’hydrocarbures russes, ils continuent de leur côté d’importer de l’uranium russe pour leurs centrales nucléaires. Au delà de ces divergences d’intérêt entre pays alliés, c’est toute l’organisation de l’approvisionnement mondial des marchés des matières premières qui est posée… lire

Paiement du gaz russe : l’Europe cherche la parade, Le Monde, 4/05/2022

Réunis à Bruxelles, les ministres de l’énergie des Vingt-Sept ont réaffirmé que Gazprom serait payé en euros. Alors que le conflit en
Ukraine dure, les Européens sont chaque jour un peu plus pris en tenailles entre la nécessité de ne plus financer la guerre du président russe, Vladimir Poutine, et celle d’éviter une nouvelle récession économique à leurs concitoyens. En clair, les Vingt-Sept cherchent à résoudre l’équation difficile qui leur permettrait de se passer de l’énergie russe au plus vite, sans pour autant mettre en péril leur économie et menacer la paix sociale… lire

Pétrole, gaz, Swift… l’UE se prépare à une rupture totale avec Moscou, La Tribune, 4/05/2022

“Nous devons nous préparer à une suspension des approvisionnements”, a averti la Commissaire européenne à quelques heures de la présentation de son sixième train de sanctions à l’encontre de la Russie de Vladimir Poutine. Au menu, un échelonnage progressif de l’embargo sur le pétrole, une potentielle rupture des contrats de gaz et une extension de Swift, sur fond de dialogue proche de la rupture entre le Kremlin et les Occidentaux… lire

“En cas d’embargo sur l’énergie russe, les difficultés sur l’industrie pourraient s’accentuer” / Thomas Grjebine, économiste, CEPII, La Tribune, 4/05/2022

Guerre en Ukraine, désindustrialisation, balance commerciale, planification, transition écologique… dans une récente étude réalisée avec Carl Grekou, l’économiste du Centre d’études prospectives et d’informations internationales (CEPII) Thomas Grjebine revient en détail sur les facteurs d’aggravation des déficits commerciaux en zone euro et plaide pour une relance coordonnée entre les pays européens… lire

De Belfort à la Méditerranée, le bassin Rhône-Méditerranée investira 3,2 milliards pour préserver l’eau, La Tribune, 4/05/2022

Dans un contexte tiré par l’urgence climatique, à l’échelle mondiale comme en région, la question de la préservation de l’eau est devenue capitale. Mi-mars, le comité de bassin Rhône-Méditerranée a adopté son nouveau plan directeur 2022-2027, avec un budget de 3,2 milliards pour améliorer la qualité de l’eau de ce bassin (de Belfort à la Méditerranée), mais surtout pour l’économiser… lire

Pétrole : l’OPEP+ devrait rester prudente en dépit du risque d’un embargo européen contre la Russie, La Tribune, 4/05/2022

Les treize membres de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), menés par Ryad, et leurs dix partenaires conduits par Moscou (Opep+), devraient s’en tenir à une hausse de 400.000 barils par jour, dans la lignée de leurs dernières décisions, alors même qu’un potentiel embargo sur le pétrole russe décrété par l’Europe pourrait entraîner un choc de l’offre… lire

Une nouvelle porte d’entrée pour le gaz liquéfié américain ou qatari dans le nord de la Grèce, Le Figaro, 4/05/2022

Sur la carte, la ville portuaire d’Alexandroupolis a tous les avantages pour consolider sa place de carrefour stratégique. Située au nord-est du pays, tout proche de la Bulgarie, cette cité de la Thrace, louée par Hérodote et Homère, a été choisie pour héberger le nouveau terminal flottant de gaz naturel liquéfié du pays. Ancré à environ 18 kilomètres au large d’Alexandroupolis, il transportera le gaz jusqu’à la côte via un pipeline de 28 kilomètres de long… lire



Citer ce billet
Céline Rival (2022, 4 mai). Revue de presse – 4/05/2022. Veille énergie climat. Consulté le 23 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/odqj

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search