Revue de presse – 29/06/2022

Énergie : RTE investit des sommes colossales pour transporter de plus en plus d’électricité en France, La Tribune, 29/06/2022

Le gestionnaire du réseau de transport d’électricité prévoit de doubler ses investissements au cours des 15 prochaines années pour accompagner la transition énergétique, marquée par une hausse de la consommation électrique dans l’industrie et l’essor des énergies renouvelables. RTE doit aussi renouveler des infrastructures vieillissantes, dont certaines datent des années 30. Dès cette année, il va investir quelque 2 milliard d’euros par an dans son réseau. Explications… lire

Crise du gaz : quand Thierry Breton recadre Engie, EDF et TotalEnergies, La Tribune, 29/06/2022

Alors que TotalEnergies, Engie et EDF appellent à la baisse de la consommation d’énergie, Thierry Breton, commissaire européen au marché intérieur, estime qu’«il revient aux Etats » d’inciter les citoyens à la sobriété énergétique. Les énergéticiens, eux, « doivent aller plus vite »pour accroître leurs capacités d’approvisionnements. Thierry Breton dresse également un panorama des mesures européennes prises, ou à venir, pour assurer l’indépendance énergétique du Vieux Continent… lire

Derrière les anti-éoliennes, une galaxie influente et pronucléaire, Le Monde, 29/06/2022

Dans l’ombre des contestations locales et souvent spontanées contre les implantations s’active un réseau bénéficiant de puissants relais, jusqu’au sommet de l’Etat. Tu as raison. Bats-toi. Tu es notre Don Quichotte! » L’hommage est de Brigitte Macron. Son Don Quichotte ? Stéphane Bern. Ses moulins à vent ? Les éoliennes. L’animateur télé, ami du couple présidentiel, les combat sans relâche au nom de la préservation du patrimoine, son autre mission – officielle celle-là –, confiée par le chef de l’Etat… lire

L’Allemagne convainc le G7 d’amender un engagement majeur pour le climat, Le Monde, 29/06/2022

L’Allemagne est parvenue à faire reconnaître que des investissements soutenus par les pouvoirs publics dans le secteur du gaz étaient nécessaires comme réponse temporaire à la crise énergétique actuelle. Cette mesure, acceptée par les membres du G7, revient à compromettre un engagement majeur pour la lutte contre le changement climatique : celui de mettre un terme, d’ici la fin 2022, aux financements publics de tous nouveaux projets d’exploitation de combustibles fossiles à l’étranger… lire

La recherche mène sa transition écologique, Le Monde, 29/06/2022

En France, plusieurs laboratoires scientifiques se sont engagés dans des scénarios de réduction d’émissions de gaz à effet de serre. Des chercheurs vont jusqu’à réorienter leurs propres travaux pour mieux respecter les engagements environnementaux. Que se passe-t-il dans les laboratoires de recherche? Vent de rébellion, de désertion, de transition, de bifurcation, voire de réorientation de carrière… ? Quels mots employer pour décrire cette tendance qui annonce que la recherche scientifique de demain pourrait ne plus être la même que celle d’hier ?… lire

Ces labos qui réduisent leur empreinte carbone, Le Monde, 29/06/2022

Après la prise de conscience, place à l’action. Plus d’une vingtaine de laboratoires de recherche français ont entamé depuis l’an dernier une démarche de réduction de leurs émissions de gaz à effet de serre avec pour objectif de les baisser de 50?% d’ici à 2030 (par rapport à 2019). Soit la même ambition que celle de l’accord de Paris de 2015 de maintenir la hausse des températures du globe à 1,5 °C par rapport au début de l’ère préindustrielle… lire

« Le fonctionnement académique est mis en tension » / Antoine Hardy, doctorant en sciences politiques, Centre Emile Durkheim, Bordeaux, Le Monde, 29/06/2022

Antoine Hardy s’intéresse aux liens entre science et politique dans les mobilisations scientifiques et, en particulier, au collectif Labos 1point5, qui veut «?mieux comprendre et réduire l’impact des activités de recherche scientifique sur l’environnement?». Intervenant au colloque de ce collectif organisé le 1er juin, il livre ici des analyses préliminaires sur la nature du mouvement… lire

Sobriété énergétique : la nécessité d’un discours public, Le Monde, 29/06/2022

Il est assez rare que des entreprises incitent leurs clients à moins acheter les produits qu’elles commercialisent. Pourtant, les dirigeants des trois énergéticiens français, TotalEnergies, EDF et Engie viennent de lancer un vibrant appel, publié le 26 juin dans Le Journal du dimanche, pour enjoindre aux Français de réduire leur consommation de pétrole, d’électricité et de gaz… lire

Macron tire à boulets rouges sur le marché européen de l’électricité et le calcul « absurde » des prix, La Tribune, 29/06/2022

Emmanuel Macron a critiqué ce mardi le fonctionnement du marché européen de l’électricité, dont le prix est indexé sur celui du gaz. Depuis le G7 en Bavière, le chef de l’Etat a dénoncé « des prix d’électricité qui s’envolent et qui n’ont plus rien à voir avec les coûts de production d’électricité ». La France exige des Bruxelles une réforme rapide du système pour freiner la hausse de l’électricité qui dope l’inflation… lire

« Pour l’environnement, les lois actuelles sont anachroniques : il faut les moderniser ! » / Bertrand Piccard, L’Opinion, 29/06/2022

« Soyons clairs : je ne suis pas un technophile solutionniste. Nos solutions ne sont pas de la haute technologie au résultat incertain, mais des solutions de bon sens, qui existent déjà ». Au-delà des solutions, ce sont les lois qui font avancer l’écologie. Telle est la conviction de Bertrand Piccard, décidé à faire gagner du temps aux politiques, donc à la planète. A l’occasion des élections législatives en France, l’explorateur environnementaliste suisse va proposer aux 577 députés cinquante propositions « prêtes à voter ». Comment vous est venue l’idée de ce « prêt à voter » pour accélérer la lutte contre le réchauffement climatique ?… lire

“Blockchain” ne rime pas toujours avec “désastre écologique”, La Tribune, 29/06/2022

Alors qu’une canicule historiquement précoce touche la France, il devient de plus en plus évident que si nous ne changeons pas nos habitudes, il sera bientôt impossible d’endiguer le réchauffement climatique. Parfois rassurés par nos gestes du quotidien pour réduire notre consommation d’énergie, nous oublions souvent l’impact de nos usages en matière de nouvelles technologies… lire

Le gouvernement poussé à se convertir à la sobriété énergétique, Le Monde, 29/06/2022

Deux groupes de travail sont lancés cette semaine. Le premier rassemble les acteurs publics sur le thème de « l’Etat exemplaire » ; le second, le secteur privé. Entre autres conséquences inattendues, l’envolée des prix de l’énergie aura provoqué une tribune conjointe des trois grandes compagnies françaises pour inciter à… la sobriété énergétique. Patrick Pouyanné pour le pétrolier TotalEnergies (ex-Total), Jean-Bernard Lévy pour l’électricien EDF, Catherine MacGregor pour le gazier Engie (ex-GDF) en ont appelé «à une prise de conscience». Soit «une action collective et individuelle pour que chacun d’entre nous – chaque consommateur, chaque entreprise – change ses comportements et limite immédiatement ses consommations énergétiques, électriques, gazières et de produits pétroliers»… lire

Le Venezuela tend les bras aux entreprises françaises qui veulent produire du pétrole et du gaz, La Tribune, 29/06/2022

Lors du sommet du G7 en Allemagne, la France a plaidé pour une « diversification des approvisionnements » de pétrole vers l’Iran et le Venezuela afin de freiner l’envolée des prix provoquée par la guerre en Ukraine. Le président vénézuélien, Nicolas Maduro, s’est dans la foulée déclaré prêt à accueillir les entreprises françaises qui veulent produire du pétrole et du gaz. En parallèle, Paris appelle les pays producteurs de pétrole à augmenter leur production « de manière exceptionnelle »… lire

Pétrole : les Emirats se disent proches de leur capacité de production maximale, La Tribune, 29/06/2022

La production de pétrole des Emirats arabes unis est « proche » du plafond décidé par l’Opep+. Et ce alors que les Occidentaux souhaitent que les pays du Golfe, producteurs de l’or noir, dopent encore davantage leur production pour calmer l’envolée des prix du brut. Autre piste évoquée : se tourner vers le pétrole iranien ou vénézuélien… lire

Environnement : deux nouvelles limites de notre planète ont été franchies / Mélanie Mignot, enseignante
chercheuse en chimie, INSA Rouen Normandie, La Tribune, 29/06/2022

Depuis le début de l’année 2022, deux nouvelles limites planétaires ont été franchies, celles de la pollution chimique et celle du cycle de l’eau. Retour sur cette notion méconnue. Au cours des derniers mois, les franchissements de deux limites planétaires ont été annoncés dans les médias à la suite de publications scientifiques. Celle des polluants chimiques (lien), en janvier dernier, puis celle du cycle de l’eau douce (lien), en mai. Aussi inquiétantes qu’elles soient, ces annonces n’ont pas défrayé la chronique. Peut-être en partie car cette notion reste méconnue : qu’entend-on donc par limite planétaire ?… lire

Les biocarburants à l’épreuve de la guerre en Ukraine / Frédéric Lantz, professeur au centre en économie et management de l’énergie de IFP-School, La Tribune, 29/06/2022

Le risque d’une crise alimentaire liée à l’envolée des prix des denrées alimentaires causée par la guerre en Ukraine remet-il en cause la production de biocarburants ? Mais la compétition entre usage énergétique et alimentaire doit être distinguée en fonction des cultures et en considérant l’usage des terres… lire

Crise énergétique : un terminal GNL flottant sera construit dans le port du Havre, La Tribune, 29/06/2022

Le gouvernement a confirmé qu’un terminal flottant d’importation de GNL serait amarré dans le port du Havre d’ici à un an et demi. Les prix du gaz naturel liquéfié (GNL) au sommet n’y font rien. Depuis que les pipelines délivrent le gaz russe avec parcimonie, les pays européens se ruent sur les unités flottantes de regazéïfication de gaz naturel liquéfié, quitte à mettre la transition énergétique entre parenthèses. Tout le monde se dispute ces gros navires citernes connus sous leur acronyme de FSRU (Floating Storage and Regasification Units) sur lesquels viennent s’amarrer les méthaniers dans les ports. Et pour cause. Véritables usines sur l’eau, ils sont capables de chauffer le gaz liquide importé à moins 160°- à très haute température pour le ramener à l’état gazeux afin qu’il puisse être injecté dans les réseaux… lire



Citer ce billet
Céline Rival (2022, 29 juin). Revue de presse – 29/06/2022. Veille énergie climat. Consulté le 22 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/odrj

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search