Revue de presse – 30/06/2022

La révolution vers un monde sans carbone se fait attendre, Les Echos, 30/06/2022

A l’échelle mondiale, la transition énergétique est à la peine. Les montants record investis dans les renouvelables l’an passé et une hausse des capacités et de la production sans précédent n’y suffisent pas, tant la demande mondiale est forte. Pis, c’est en grande partie les combustibles fossiles qui satisfont les besoins supplémentaires. Les promesses se sont multipliées, mais pas les résultats… lire

Les Vingt-Sept s’accordent sur le plan climat, Le Monde, 30/06/2022

Les Etats membres de l’UE ont arrêté une position commune sur des textes clés dans le domaine énergétique. Après le Parlement européen, ce sont les Etats membres qui ont arrêté leur position sur une série de textes destinés à permettre à l’Union européenne (UE) de réduire de 55 % ses émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2030 (par rapport à 1990) et de respecter ainsi l’accord de Paris sur le climat. Après des semaines de négociations, les Vingt-Sept sont enfin parvenus à un accord, au petit matin, mercredi 29 juin, sur ce paquet législatif qu’avait présenté la Commission le 14 juillet 2021. C’est un «accord historique», s’est félicitée la ministre française de la transition énergétique, Agnès Pannier-Runacher… lire

Pourquoi le futur marché européen du carbone menace la paix sociale… et le climat, La Tribune, 30/06/2022

Alors même que la réforme clé voulue par Bruxelles sur l’extension du marché européen du carbone aux secteurs du transport routier et du logement ferait encore grimper les prix du carburant et du gaz, les Vingt-Sept ont réduit la portée du fonds social prévu pour accompagner les ménages, en première ligne. Ce qui risquerait, en l’état, d’alimenter les tensions sociales, sans pour autant réduire significativement les émissions de gaz à effet de serre du Vieux continent. Décryptage… lire

Automobile : les Vingt-Sept approuvent la fin des voitures thermiques neuves dès 2035, La Tribune, 30/06/2022

En 2035, il ne sera plus possible d’acheter des véhicules qui roulent à l’essence ou au diesel. Les 27 Etats membres de l’UE ont approuvé cette nuit le projet de la Commission de réduire à zéro les émissions de CO2 des voitures neuves en Europe à cette date-là. L’Italie et l’Allemagne ont néanmoins obtenu la possibilité d’envisager un feu vert à l’avenir pour des technologies alternatives comme les carburants synthétiques (e-carburants) ou motorisations hybrides rechargeables si celles-ci permettent de supprimer totalement les émissions de gaz à effet de serre des véhicules… lire

Baisse générale des rejets de CO2 en France, Le Figaro, 30/06/2022

Le Haut Conseil pour le climat note un repli des émissions de gaz à effet de serre dans tous les secteurs. Enfin, la baisse des émissions de gaz à effet de serre est installée en France dans chaque secteur, mais il va falloir redoubler d’effort. Ainsi pourrait se résumer le rapport 2022 du Haut Conseil pour le climat (HCC), l’instance indépendante créée en 2018 par Emmanuel Macron pour évaluer les politiques publiques en matière de lutte contre le changement climatique… lire

Véhicules électriques : NW Storm lève 300 millions d’euros pour déployer ses hyperchargeurs, La Tribune, 30/06/2022

Cette opération valorise la société française 1,5 milliard d’euros, la hissant au rang de première licorne française de la transition énergétique. Pour percer sur le marché très concurrentiel des bornes de recharge, NW mise sur son modèle hybride inédit, couplant système de stockage sur batteries et chargeurs pour véhicules électriques… lire

La taxe carbone aux frontières de l’UE va nuire aux pays pauvres / Miriam Gonzalez Durantez, avocate et maître de conférences à Stanford, Calli Obern, étudiante en master à Stanford, Les Echos, 30/06/2022

Un mécanisme d’ajustement carbone aux frontières de l’Europe sera mis en place dès 2023. Il s’agit d’une taxe sur les produits importés par l’Union, destinée à inciter les pays tiers à combattre le réchauffement climatique. En juillet 2021, la Commission européenne a fait quelque chose qu’aucun gouvernement d’importance n’a jamais tenté : lier politique commerciale et politique climatique… lire

La crise alimentaire a une origine plus profonde que la guerre en Ukraine / Nicolas Bricas, chercheur au Centre
de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement, membre expert IPESFood, Le Monde, 30/06/2022

Le chercheur socio-économiste de l’alimentation estime que le G7 peut contribuer à réduire la faim dans le monde, en obtenant plus de transparence sur les stocks alimentaires et en réprimant la spéculation excessive sur les marchés à terme. La fulgurante ascension des prix du blé et du maïs depuis un an sur les marchés internationaux provoque une nouvelle crise alimentaire. Les premières victimes ? : les ménages pauvres des pays où ces céréales sont la base de leur alimentation et qui les importent massivement du marché international… lire

Préservation du climat : l’appel de la forêt, L’Opinion, 30/06/2022

Mortalité accrue des arbres, prélèvements de bois en hausse… les puits naturels de carbone se dégradent fortement Il y a le feu ! Le Haut Conseil pour le climat a remis son rapport annuel à Elisabeth Borne le 29 juin. D’abord un satisfecit : même si les émissions de gaz à effet de serre en France ont augmenté d’environ 6,4% de 2020 à 2021 (un rebond après la période de confinement), elles restent 3,8 % en dessous de leur niveau de 2019… lire

La réponse au réchauffement climatique « progresse » mais « reste insuffisante », Les Echos, 30/06/2022

Les émissions de gaz à effet de serre ont continué de baisser en 2021, constate le Haut Conseil pour le climat (HCC) dans son dernier rapport annuel remis mercredi à la Première ministre Elisabeth Borne. Mais la France se place encore sur une « trajectoire de réduction modeste », deux fois trop lente… lire

L’indispensable montée en compétences face aux enjeux climatiques, Le Monde, 30/06/2022

Les entreprises forment leurs salariés pour leur donner les outils de la transition énergétique. Il y a méga-urgence. La question aujourd’hui n’est plus va-t-on dans le mur, mais à quelle vitesse allons-nous le prendre?» Ce constat sans appel est dressé par Frédéric Lafage, président de la Fédération des métiers de la prestation de services intellectuels du conseil, de l’ingénierie et du numérique (Cinov). Autant de métiers qui sont en première ligne sur la problématique du changement climatique puisqu’ils concernent les énergies renouvelables, les mobilités, les processus industriels, la construction ou encore l’aménagement du territoire… lire

La réduction des émissions devra aller deux fois plus vite, La Croix, 30/06/2022

Malgré le rebond de l’économie en 2021, les émissions de CO2 de la France restent sur une pente descendante, note le Haut Conseil pour le climat dans un rapport publié le 29 juin. La France en fait-elle assez pour le climat ? « La réponse de la France au réchauffement climatique progresse mais reste insuffisante », a tranché avec son habituel sens de la nuance le Haut Conseil pour le climat, instance indépendante placée auprès du premier ministre et chargée de scruter la politique environnementale de la France… lire



Citer ce billet
Céline Rival (2022, 30 juin). Revue de presse – 30/06/2022. Veille énergie climat. Consulté le 15 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/odrk

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search