Revue de presse – 13/07/2022

La hausse des prix du pétrole comme moteur de transformation de l’industrie automobile, La Tribune, 13/07/2022

Le développement de sources d’énergies alternatives, non seulement plus propres mais aussi moins chères, prend de l’ampleur. Au cours de l’année écoulée, les prix des énergies fossiles, dont le pétrole, ont fortement augmenté. Le prix du pétrole Brent a atteint 121,10 dollars par baril en juin 2022, et théoriquement, il pourrait augmenter encore plus, dépassant le pic du XXIe siècle de 147,50 dollars par baril (11/07/2008)… lire

« Chasse au gaspi » : éteindre la tour Eiffel la nuit, la proposition choc d’EDF pour ouvrir les yeux des Français, La Tribune, 13/07/2022

L’électricien estime que cette mesure aurait avant tout une valeur symbolique et d’exemplarité aux yeux des Français, à qui le gouvernement demandera dès la rentrée de faire preuve de sobriété énergétique. Objectif : éviter de manquer de gaz ou d’électricité l’hiver prochain… lire

L’allemand BASF pris au piège du gaz russe, Les Echos, 13/07/2022

La rupture des livraisons menace son usine géante de Ludwigshafen et la flambée des prix obère sa rentabilité. Au travers des difficultés du leader de la chimie, transparaît la faillite de la politique énergétique allemande… lire

Isolé, Viktor Orban joue la politique du veto, Le Monde, 13/07/2022

Depuis sa réélection triomphale, le premier ministre hongrois multiplie les menaces de blocage à Bruxelles. Nem» («non» en hongrois) à l’embargo sur le pétrole russe. «Nem» aux sanctions contre le patriarche orthodoxe russe, Kirill. «Nem» à la taxation mondiale minimale des multinationales… Depuis sa réélection triomphale aux élections législatives du 3 avril, Viktor Orban ne semble plus avoir que ce mot à la bouche en Europe. Même s’ils ne sont pas tous de même ampleur et de même nature, les veto et les menaces de blocage pris au nom de la défense «des intérêts de la Hongrie» s’enchaînent à Bruxelles, où certains suspectent le premier ministre nationaliste hongrois de rouler pour Vladimir Poutine, le président russe, avec qui il entretient des relations chaleureuses… lire

Les Fermes Ionaka lancent la première ferme urbaine en aéroponie d’Occitanie, La Tribune, 13/07/2022

Installées sur les toits du Min de Toulouse avec 50 colonnes aéroponiques, Les Fermes Ionaka deviennent la première ferme urbaine d’envergure en Occitanie. Cette technique de production en tours verticales, sans terre, les racines à nu, à un rendement 30 % supérieur aux cultures en pleine terre. Simple, productive et modulable, la ferme en aéroponie permet de réaliser jusqu’à 90 % d’économie d’eau et une croissance trois fois plus rapide des plants. Fondée début 2022, l’entreprise souhaite installer 150 tours végétalisées pour sa première année d’activité… lire

« Les blocages de prix et rabais sont inefficaces et coûteux » / Philippe Martin, président délégué du Conseil d’analyse économique , Les Echos, 13/007/2022

Que pensez-vous de l’approche retenue pour combattre l’inflation ? En général, la politique monétaire s’occupe de l’inflation et la politique budgétaire s’occupe de la croissance, des politiques de soutien et des finances publiques.Là, tout est renversé. Si je caricature, la politique monétaire cherche aujourd’hui à réduire les « spreads » entre pays et à financer les politiques budgétaires. Et en France, la politique budgétaire vise à contrer l’inflation, ce qui n’est pas du tout son rôle… lire

La France se prépare à livrer du gaz à l’Allemagne…, une grande première !, La Tribune, 13/07/2022

Très exposée au gaz russe, dont les livraisons pourraient être complètement coupées, l’Allemagne va vraisemblablement demander à la France de lui livrer du gaz. Au nom de la solidarité européenne, le gouvernement français se prépare à répondre à cette demande inédite, mais ne communique pas encore sur les quantités qui pourraient être livrées outre-Rhin. Cette solidarité doit s’organiser de manière concertée pour qu’aucun Etat membre ne soit lésé… lire

Gaz russe : Berlin veut prévenir une division de l’Europe, Les Echos, 13/07/2022

Une fermeture prolongée du gazoduc Nord Stream réduirait à néant les objectifs de stockage de gaz de l’Allemagne. Pour éviter les pénuries, elle devrait réduire aussi le transit vers ses voisins. Berlin a les yeux rivés sur le 21 juillet, date à laquelle la maintenance du gazoduc Nord Stream devrait être achevée et les livraisons de gaz russe reprendre. Si tel n’était pas le cas, non seulement l’Allemagne ne pourrait pas atteindre ses objectifs de remplissage de ses réserves pour passer l’hiver, mais le chantage de Moscou risque de mettre les nerfs du pays et de ses voisins à rude épreuve… lire

« Comment être encore aujourd’hui dans ce déni de gravité ? » / Christophe Cassou, climatologue, Libération, 13/07/2022

Pour Christophe Cassou, climatologue et auteur principal du sixième rapport du Giec, les épisodes de chaleur extrême sont un avant-goût du climat futur. Il appelle à des actions urgentes et à une sobriété indispensable. Il appelle à des actions urgentes et à une sobriété indispensable. Christophe Cassou rappelle que le changement climatique multiplie le risque d’épisodes de températures extrêmes comme celui que va vivre la France cette semaine… lire

D’importants investisseurs français prennent de nouveaux engagements sur le pétrole et le gaz, Les Echos, 13/07/2022

La Banque Postale Asset Management dévoile une politique sélective, en choisissant de rester actionnaire de certaines majors sur lesquelles elles espèrent faire pression. Parmi les grands investisseurs mondiaux, les français se targuent d’être en pointe sur les questions climatiques. Ces derniers temps, plusieurs sociétés de gestion de portefeuilles et des compagnies d’assurances, détentrices d’actifs financiers, ont annoncé de nouvelles politiques pour lutter contre l’expansion de l’industrie pétrolière et gazière… lire

EDF doit rester un groupe « unique », ne pas avoir d’énergies renouvelables est une « utopie » / Jean-Bernard Lévy, PDG d’EDF, La Tribune, 22/07/2022

L’énergéticien EDF, doit rester un groupe « unique », a estimé lundi le PDG d’EDF Jean-Bernard Lévy, en réponse aux craintes des syndicats, qui redoutent que la renationalisation annoncée du groupe ne soit le prélude d’un démantèlement futur. Alors que le périmètre du futur EDF fait l’objet de nombreuses spéculations et notamment celles d’un démantèlement à terme redouté par les syndicats, Jean-Bernard Lévy, le PDG du groupe qui s’apprête à laisser son poste dès que le choix du successeur aura été fait, a estimé lundi sur BFM Business que l’énergéticien devait rester un groupe « unique »… lire



Citer ce billet
Céline Rival (2022, 13 juillet). Revue de presse – 13/07/2022. Veille énergie climat. Consulté le 18 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/odrt

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search