Revue de presse – 7/06/2022

Prélèvement des superprofits : l’Allemagne s’inspire de la France, et non l’inverse, La Tribune, 7/09/2022

En plein débat sur la taxation des superprofits, Berlin a annoncé dimanche son intention de ponctionner les bénéfices exceptionnels réalisés par certains énergéticiens, afin de faire baisser les factures des ménages. Un mécanisme qui existe déjà dans l’Hexagone, contrairement à ce qu’affirme une partie de l’opposition. Explications… lire

Sobriété forcée en Californie, Le Monde, 7/09/2022

Passer l’été en Californie est un bon moyen d’anticiper ce qui nous attend, cet hiver, en matière de sobriété énergétique. Le superviseur californien des réseaux électriques (California ISO) a annoncé la couleur sur les antennes ce lundi 5 septembre : refroidir sa maison et faire tourner ses machines dans la journée mais pas le soir, laisser les rideaux fermés, puis, quand vient le soir, remonter l’air conditionné au-dessus de 25 degrés, utiliser des ventilateurs et ne plus charger sa voiture électrique entre 16 heures et 22 heures… lire

Un accord Paris-Berlin sur le dos du climat, L’Humanité, 7/09/2022

Aux termes de l’engagement entre Emmanuel Macron et l’Allemagne, la France doit fournir du gaz à son voisin en échange d’électricité, l’Hexagone pouvant se trouver dans l’incapacité de répondre à la demande cet hiver, en raison de son sous-investissement nucléaire. Le chancelier Scholz annonce, lui, la réouverture de 27 centrales au charbon très polluantes… lire

La Russie engrange des recettes record, Les Echos, 7/09/2022

L’Etat russe a tiré plus de 40 milliards d’euros de recettes budgétaires en six mois en exportant pétrole, gaz et charbon, selon une étude du think tank Crea. Malgré les sanctions et la perspective des embargos, la Russie continue d’exporter massivement ses matières premières énergétiques, source cruciale de recettes fiscales pour le Kremlin, six mois après le début de la guerre. Les revenus du pétrole, des produits pétroliers, du gaz et du charbon ont atteint 158 milliards d’euros entre le 24 février et le 24 août, a calculéle Centre for Research on Energy and Clean Air (Crea), un think tank… lire

Prix de l’énergie : le plan que Bruxelles va soumettre aux Vingt-Sept, Les Echos, 7/09/2022

Mercredi, la Commission doit proposer aux Etats membres cinq domaines d’action pour soulager les ménages et les industriels. La présidente de la Commission, Ursula von der Leyen, recevra ce mercredi midi à déjeuner les ambassadeurs des Vingt-Sept auprès de l’UE pour évoquer son discours sur l’Etat de l’UE, qu’elle tiendra mercredi 14 septembre au Parlement européen, à Strasbourg. Le sujet énergétique dominera les échanges, alors que les prix du gaz et de l’électricité posent un problème politique et social à tous les Etats membres… lire

Arrêt de Nord Stream 1 : Gazprom rejette la faute du Siemens, La Tribune, 7/09/2022

Alors que le gazoduc Nord Stream 1 devait rouvrir samedi dernier après trois jours de maintenance, Gazprom a annoncé qu’il serait maintenu complètement à l’arrêt afin de réparer une turbine. Interrogé, en marge du Forum économique oriental sur la date potentielle de réouverture de Nord Stream 1, le directeur général adjoint de Gazprom a assuré que celle-ci dépendait de l’Allemand Siemens. De leurs côtés, les Européens accusent Moscou d’utiliser le gaz comme une arme économique en représailles aux sanctions qui visent la Russie après l’invasion de l’Ukraine en février dernier… lire

Vulcan, l’espoir d’un lithium européen, Les Echos, 7/09/2022

D’ici à 2025, la société germano-australienne veut livrer du lithium décarboné à partir des eaux géothermales du Rhin. Un projet à plus de deux milliards d’euros qui a convaincu Renault, Volkswagen et Stellantis. Quand un journaliste débarque chez Vulcan Energy, on ne peut pas dire que sa visite surprenne grand monde. « Depuis janvier, on voit défiler des médias allemands quasiment toutes les semaines. Et depuis la crise énergétique, l’intérêt s’est encore accentué », explique Vincent Ledoux-Pedailles, le directeur commercial de la jeune pousse germano-australienne. Il faut dire qu’en 2021, Vulcan Energy a annoncé des contrats avec Renault, Stellantis et Volkswagen… lire

La réponse au réchauffement climatique et à l’enjeu économique ne doit pas s’appuyer sur les seuls individus mais aussi sur les acteurs publics / Zélie Victor, responsable de la transition énergétique au Réseau Action Climat, L’Humanité, 7/09/2022

La réponse au réchauffement climatique et à l’enjeu économique ne doit pas s’appuyer sur les seuls individus mais aussi sur les acteurs publics. Cet été a battu des records de températures, avec des événements climatiques extrêmes. L’hiver qui s’annonce sera tout aussi compliqué dans un contexte de crise énergétique mondiale mais aussi de très faible disponibilité de notre parc nucléaire. La crise climatique est déjà là et s’enchevêtre avec d’autres crises. Face à cette situation, une solution commence à émerger : la sobriété, pourtant portée depuis des années par plusieurs acteurs et associations. C’est la solution pour baisser nos émissions de gaz à effet de serre, réduire notre dépendance énergétique, mais aussi les factures d’énergie des ménages… lire

L’Etat a déjà déboursé 3,8 milliards d’euros pour la rénovation énergétique de son parc immobilier, Les Echos, 7/09/2022

Plus de 4.000 bâtiments publics sur les 191.000 que compte l’Etat ont ou vont entamer des travaux pour réduire leur consommation d’énergie. Une enveloppe supplémentaire de 150 millions est prévue en 2023. Plus de 191.000 bâtiments, 94 millions de mètres carrés, et des émissions annuelles de 2,2 millions de tonnes équivalent CO2… En pleine traque aux économies d’énergie dans tous les secteurs, le gouvernement a tenu à faire mardi un « point d’étape » sur la rénovation de l’immobilier de l’Etat (qui représente un quart des bâtiments publics), dans le souci d’exemplarité régulièrement martelé par l’exécutif… lire

Il faut agir à la fois sur l’offre et la demande d’eau potable / Alexandre Mayol, économiste et Simon Porcher, professeur en sciences de gestion, Le Monde, 7/09/2022

Alors que la France fait face à l’une des plus grandes sécheresses de son histoire moderne, les propositions de mesures pour limiter la consommation d’eau se multiplient. Eric Piolle, maire de Grenoble, a suggéré de mettre en place une tarification progressive, avec un prix de l’eau qui augmenterait en fonction de la consommation. Plus récemment, Julien Bayou, député de Paris, a proposé d’interdire les piscines privées en cas de sécheresses répétées… lire

Fessenheim : Macron refait l’histoire, La Tribune, 7/09/2002

Alors que le chef de l’Etat a justifié l’arrêt de la centrale nucléaire de Fessenheim en expliquant qu’elle n’avait pas bénéficié de travaux de maintenance pendant plus de cinq ans, les faits montrent le contraire. EDF assure y avoir investi 313 millions d’euros de 2016 à 2019 et avoir adapté ses investissements pour maintenir la centrale nucléaire au plus haut niveau de sûreté jusqu’à sa mise à l’arrêt définitif en juin 2020. Au cours de sa période de production, le plus vieille centrale française a même enregistré moins d’anomalies que la moyenne du parc nucléaire tricolore. En revanche, l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) est catégorique : la centrale de Fessenheim ne peut pas être remise en service et ainsi venir à la rescousse d’un parc nucléaire en très mauvaise posture… lire

L’élargissement du chèque énergie sera débattu au Parlement dans le cadre du budget 2023, La Tribune, 7/09/2022

Alors que six millions de personnes perçoivent actuellement le chèque énergie, ce chiffre pourrait être étendu l’année prochaine. Le ministre de l’Économie a indiqué que cette question sera débattue au Parlement à l’occasion du projet de budget pour 2023. Bruno Le Maire incite par ailleurs les entreprises « qui ont la possibilité financière d’aider les ménages dans ces circonstances difficiles » à le faire… lire

Bercy élargit les aides aux entreprises dont la facture d’énergie flambe, Les Echos, 7/09/2022

Bruno Le Maire a annoncé une révision des conditions du dispositif d’aides et d’autres gestes pourraient suivre. Le ministre de l’Economie n’exclut plus d’élargir le nombre de bénéficiaires du chèque énergie chez les particuliers. Il n’y a pas que les ménages que le gouvernement veut protéger des hausses des prix de l’énergie. Les conditions d’accès aux aides pour les entreprises qui souffrent de la hausse de leur facture de gaz et d’électricité vont ainsi être nettement assouplies. « Désormais toute entreprise – TPE, PME ou commerçant – qui perd de l’argent à cause de la hausse des prix du gaz et de l’électricité, même si c’est seulement sur un mois, sera compensée financièrement » , a annoncé mardi le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire, sur BFMTV… lire

Pétrole : la Russie exportera davantage vers l’Asie en cas de plafond des prix, La Tribune, 7/09/2022

Si un plafonnement des prix du pétrole russe est instauré par les membres du G7, la Russie augmentera ses exportations vers l’Asie. Le Kremlin est, en effet, vent debout contre cette mesure validée en fin de semaine dernière par les Occidentaux. Ces derniers veulent priver Moscou de sa rente pétrolière, plus importante que jamais… lire

Sobriété énergétique : une « charte d’engagement » dans les tuyaux pour les entreprises du numérique, La Tribune, 7/09/2022

Dans le cadre du « Plan sobriété énergétique » d’Agnès Pannier-Runacher, l’écosystème du numérique et des télécoms travaille depuis fin août sur une charte d’engagement en faveur de la sobriété, dans le but de parvenir à une baisse de 10% de la consommation d’énergie d’ici à 2024, avec des premiers effets dès cet
hiver. Les entreprises du secteur sont prêtes, entre autres, à réaliser un bilan carbone partiel ou complet d’ici à fin 2023, à déployer le « forfait mobilité durable » auprès de leurs salariés, ou encore à mettre en place des mesures ambitieuses de réduction d’énergie dans les bureaux. Le gouvernement présentera le détail du plan Pannier-Runacher d’ici à la fin du mois de septembre… lire

Nous devons adapter notre système alimentaire dès à présent face à la crise climatique, Le Monde, 7/09/2022

Un collectif de treize universitaires appelle le gouvernement à sortir d’une gestion de crise perpétuelle du secteur de l’élevage et à orienter la consommation vers d’autres produits, moins gourmands en eau. Il prône une évolution durable de l’agriculture collectif de treize universitaires Il fait chaud et sec depuis des mois… La sécheresse, qui sévit encore dans une grande partie de l’Europe, serait la pire depuis le début des relevés, en 1959, et peut-être même depuis cinq cents ans. Alors que ces épisodes restaient localisés sur certains bassins-versants en fin d’été, ils sont devenus plus fréquents et plus étendus… lire



Citer ce billet
Céline Rival (2022, 7 septembre). Revue de presse – 7/06/2022. Veille énergie climat. Consulté le 20 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/ods8

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search