Revue de presse – 6/10/2022

« Recharger les stocks de gaz en2023 sera un grand défi », interview de Fatih Birol, directeur général de l’Agence internationale de l’énergie, Le Monde, 6/10/2022

Alors que l’Europe est plongée dans une crise énergétique inédite et que sa sécurité d’approvisionnement est menacée, le directeur général de l’Agence internationale de l’énergie (AIE), Fatih Birol, appelle à la solidarité entre pays européens et avec les économies émergentes… lire

Le solaire et l’éolien ont attiré 15 fois plus d’investissements que le nucléaire en 2021, La Tribune, 6/10/2022

En 2021, au plan mondial, les investissements dans l’éolien et le solaire étaient près de 15 fois supérieurs à ceux consacrés à de nouvelles centrales nucléaires, selon un rapport publié mercredi. Parallèlement, le déclin du nucléaire se poursuit : sa part dans la production mondiale d’électricité est passée l’an dernier pour la première fois sous la barre des 10%, touchant un plus-bas depuis 1980… lire

Sobriété Le gouvernement frileux ou énergique ?, Libération, 6/10/2022

Face à la crise énergétique qui se profile, l’exécutif annonce ce jeudi son plan d’économies pour les entreprises, les collectivités ou les transports. Les associations et la gauche anticipent des mesures insuffisantes et font leurs propres propositions. Y aura-t-il un défilé de cols roulés -quasi devenus dresscode gouvernemental de la saison automne-hiver depuis la boutade de Bruno Le Maire ? Neuf ministres doivent se succéder, ce jeudi, pour dérouler les plans de sobriété énergétique qui concernent l’Etat, les divers secteurs économiques et les collectivités locales, avant d’écouter les conclusions de la Première ministre, Elisabeth Borne. Le gouvernement s’est fixé un objectif : réduire de 10 % la consommation d’énergie en deux ans. Reste à détailler les chemins à emprunter… lire

La foire aux idées pour dompter la hausse des tarifs du gaz et de l’électricité, Le Figaro, 6/10/2022

Le manque d’énergie alimente la flambée des prix. Seules une hausse de la production d’électricité et une augmentation des importations de gaz pourraient durablement assagir les marchés. En attendant, les Européens débattent des leviers pour alléger le fardeau pesant sur les ménages et les entreprises. Mais si les consommateurs finaux bénéficient de ristournes par rapport aux prix de marché exorbitants, c’est parce que quelqu’un d’autre – pouvoirs publics, énergéticiens – règle une partie de la note à leur place… lire

En mer Baltique, l’Europe en pleine tempête, L’Humanité, 6/10/2022

Les attaques contre les gazoducs Nord Stream reliant directement l’Allemagne à la Russie ont déclenché une triple crise, diplomatique, énergétique et environnementale. Un « acte délibéré », indiquent la Suède et le Danemark dans un rapport officiel transmis aux Nations unies… lire

Comment la sobriété devrait contraindre les villes à repenser leur modèle économique, La Tribune, 6/10/2022

A la veille de la présentation de la stratégie gouvernementale en matière de sobriété, trois agences et cabinets de conseil spécialisés dans les services publics viennent de publier un rapport sur les infrastructures collectives, leur financement et leur dimensionnement. Leur diagnostic est sans appel : la course en avant vers toujours plus de réseaux « risque d’enclencher un cercle vicieux financier ». Malgré l’urgence énergétique, cela implique un « changement de logiciel » chez les élus locaux. Décryptage… lire

Une charte pour réduire le coût de l’énergie pour les Français, Le Monde, 6/10/2022

Le dispositif vise surtout les entreprises et les collectivités locales. Vont-ils jouer le jeu ? A l’heure où les entreprises, les particuliers et les collectivités voient les prix de l’électricité exploser, les fournisseurs d’énergie (Engie, EDF, TotalEnergies et plusieurs fédérations des entreprises du secteur) étaient convoqués, mercredi 5 octobre, par le ministre de l’économie et des finances, Bruno Le Maire, et la ministre de la transition énergétique, Agnès Pannier-Runacher, afin de signer une charte d’engagement de bonnes pratiques, qui vise notamment à renforcer la confiance des consommateurs à leur égard… lire

Sobriété : le cas épineux des usines qui produisent en continu, Les Echos, 6/10/2022

La flambée des tarifs de l’énergie a déjà poussé certains industriels du verre à suspendre leur production. Le secteur craint plus que tout le stop-and-go. Les carnets de commandes sont pleins mais Olivier Passot n’en mène pas large pour autant. Revol Porcelaine, son entreprise qui fabrique des céramiques à Saint-Uze, dans la Drôme, aura du mal à supporter les contraintes que la crise du gaz et de la production nucléaire place à son horizon… lire

Non, Enedis ne va pas couper l’eau chaude aux Français grâce à Linky, La Tribune, 6/10/2022

Enedis, le gestionnaire du réseau de distribution d’électricité, va suspendre temporairement l’enclenchement automatique du ballon d’eau chaude de certains clients entre 12h et 14h. Cette mesure devrait être indolore pour les clients concernés. Ils pourront toujours prendre une douche chaude, même en milieu de journée s’ils le souhaitent, et il n’y aura pas d’impact sur leur facture, assure la filiale d’EDF. Ce dispositif exceptionnel vise avant tout à soulager le réseau électrique qui va connaître une situation très tendue cet hiver. Objectif : éviter le recours aux coupures d’électricité organisées… lire

L’Etat va redistribuer les superprofits des producteurs d’énergie aux entreprises, Les Echos, 6/10/2022

Le gouvernement veut intensifier ses aides, notamment pour les PME menacées par la flambée des prix de l’énergie. Le prix de production des fournisseurs d’électricité sera plafonné, comme l’avait décidé Bruxelles, et la différence avec le prix de marché sera récupérée en intégralité par l’Etat. L’effort de guerre doit être partagé par tous. C’est le message que le gouvernement, convaincu que l’on se trouve en situation de guerre énergétique, a voulu faire passer aux fournisseurs d’énergie, ce mercredi à Bercy. Les EDF, TotalEnergies, Engie et autres représentants du secteur avaient été convoqués et sont repartis en ayant signé une charte de bonne conduite… lire

Plan de sobriété énergétique : le gouvernement abat ses cartes, Les Echos, 6/10/2022

L’exécutif dévoile ce jeudi plusieurs dizaines de mesures d’économie pour éviter les coupures de gaz et d’électricité cet hiver. Un plan plus incitatif que coercitif. C’est le moyen le plus rapide d’éviter aux Français le coup de la panne. Déterminé à écarter tout risque de coupure cet hiver, que ce soit pour le gaz ou l’électricité, le gouvernement est sur le pont ce jeudi pour présenter son plan anti gaspi qui vise à réduire de 10 % en deux ans la consommation d’énergie du pays… lire

Gaz naturel : Bruxelles va plafonner les prix de manière temporaire, La Tribune, 6/10/2022

Alors que les Etats membre ne sont pas parvenus à s’accorder sur un plafonnement des prix du gaz vendredi dernier, la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a annoncé, ce mercredi, que l’Union Européenne (UE) allait mettre en place un plafonnement temporaire des prix du gaz naturel (GNL) jusqu’à ce qu’un nouvel indice des prix soit instauré. Ce même jour, les Etats membres se sont mis d’accord sur une nouvelle série de sanctions contre la Russie après l’annexion de quatre régions ukrainiennes… lire



Citer ce billet
Céline Rival (2022, 6 octobre). Revue de presse – 6/10/2022. Veille énergie climat. Consulté le 2 mars 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/odsk

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search