Revue de presse – 12/10/2022

La Nouvelle-Zélande veut taxer les émissions de gaz des animaux d’élevage, La Tribune,12/10/2022

Ce mardi 11 octobre, la Nouvelle-Zélande a dévoilé un projet afin de lutter contre les gaz à effet de serre qui aggravent le changement climatique : taxer les pets de vaches. Cette mesure, bien que surprenante, n’en est pas moins sérieuse et de nombreux agriculteurs la contestent déjà. De quoi inquiéter le gouvernement quand les prochaines élections se dérouleront dans un peu plus d’un an… lire

Impact environnemental : comment la filière de la piscine se jette à l’eau (piscine à énergie positive, réemploi de l’eau…), La Tribune, 12/10/2022

Alors que certains territoires ont dû fermer les portes de leurs piscines publiques pour faire face à l’explosion des coûts de l’énergie, la CAPI ouvre elle, à Bourgoin-Jailleu (Nord-Isère) son nouvel établissement flambant neuf : un bâtiment de 600m² abritant la première piscine BEPOS (Bâtiment à Energie Positive) de France. Au-delà de cette piscine se voulant exemplaire, c’est toute la filière qui doit se réinventer pour faire face aux enjeux environnementaux. La question sera au cœur du salon Piscine Global, la grande messe du secteur, qui se tiendra à Lyon en novembre prochain… lire

En pleine crise de l’énergie, l’Etat échoue à verdir son budget, Les Echos, 12/10/2022

Bercy a présenté mardi son « budget vert » qui recense les dépenses bonnes ou néfastes pour l’environnement. Le ministère de l’Economie annonce pour l’an prochain une nouvelle hausse des dépenses favorables au climat. C’est l’un des effets collatéraux du bouclier tarifaire mis en place par le gouvernement. Si elles évitent la flambée des factures de gaz et d’électricité des Français, les aides exceptionnelles accordées par l’Etat en pleine crise de l’énergie ternissent le « verdissement » du budget pour 2023… lire

La taxation exceptionnelle de TotalEnergies ne rapportera que 200 millions d’euros, Les Echos, 12/10/2022

Le gouvernement a déposé deux amendements dans le projet de loi de finances pour mettre à contribution les énergéticiens. La taxation des superprofits de TotalEnergies en France va faire des déçus. C’est ce que le ministre de l’Economie a laissé entendre, mardi, sur Franceinfo. Bruno Le Maire a fait le point sur les mécanismes de mise à contribution des producteurs d’énergie, tels qu’ils figureront dans le projet de loi de finances pour 2023, à la suite des deux amendements déposés par le gouvernement… lire

Les entreprises se mobilisent pour éviter les coupures, Le Figaro, 12/10/2022

Près de 100 grandes sociétés ont signé la charte ÉcoWatt de RTE. Elles s’engagent à diminuer leur consommation durant l’hiver. Rendre visible la mobilisation générale. En préparation de l’hiver, le gestionnaire du réseau de transport d’électricité, RTE, a réuni près de 100 grandes entreprises mardi matin à la Défense pour présenter sa charte ÉcoWatt, du nom de son application du suivi de la « météo » électrique hivernale. Les signataires « s’engagent, lors des alertes, à réduire leur consommation d’électricité et à relayer le signal pour garantir la mobilisation de tous les Français (…) lors de périodes de forte consommation cet hiver », explique RTE… lire

Agriphotovoltaïsme : Inrae Nouvelle-Aquitaine se pose en tête de pont française de la R&D, La Tribune, 12/10/2022

Face à la multiplication des projets d’agriphotovoltaïsme, notamment en Nouvelle-Aquitaine, l’Inrae propose d’organiser la R&D en la matière pour objectiver les impacts de ces installations énergétiques sur la production agricole. L’enjeu : réunir opérateurs et développeurs photovoltaïques, producteurs agricoles et semenciers, et acteurs académiques pour mutualiser la recherche sur ce secteur émergent et contribuer à faire “émerger la ferme du futur”… lire

Ressource en eau : dans le Sud, la tentative d’une stratégie désirable… et partagée, La Tribune, 12/10/2022

Agriculture, tourisme, ski, production électrique… Ces activités constituent des piliers de l’activité économique du Sud mais elles ont un défaut : celui d’être extrêmement dépendantes de la ressource en eau. Une ressource dont la disponibilité est (et sera) de plus en plus mise à mal par le réchauffement climatique et les dérèglements en chaîne qu’il provoque… lire

Les milliers de milliards de la transition écologique, Les Echos, 12/10/2022

Pour parvenir à une économie plus propre, il faudra un effort d’investissement colossal. Qui suppose des choix politiques difficiles. La transition écologique a profité de trois coups d’accélérateur depuis trois ans. D’abord la prise de conscience en 2019, symbolisée par le succès médiatique de la jeune militante suédoise Greta Thunberg et l’appel écologique signé en France par des milliers de jeunes. Ensuite l’épidémie en 2020, qui a soulevé des questions sur le respect des espaces naturels et les modes de vie. Enfin la guerre lancée en 2022 par la Russie, jusque-là premier exportateur mondial de pétrole, qui coupe désormais le gaz à l’Europe… lire

Energie : l’Allemagne prône une coopération des membres du G7 pour faire baisser les prix, La Tribune, 12/10/2022

Le chancelier allemand Olaf Scholz dénonce des prix trop élevés des énergies, qu’il souhaite voir baisser. Il admet que cette réduction ne pourra se faire « par des actions unilatérales de la part de l’Allemagne ou même de l’ensemble de l’Union européenne ». Il en appelle ainsi à plus de coopération de la part des grandes puissances du G7 qui se réunissent virtuellement aujourd’hui… lire

Crise énergétique : l’Etat a dépensé 100 milliards d’euros en trois ans, indique Bruno Le Maire, La Tribune, 12/10/2022

Pour la seule année 2023, le coût brut du bouclier énergétique est évalué à 45 milliards d’euros et le coût net pour le déficit public à 16 milliards d’euros. Le bouclier tarifaire, qui plafonne la hausse des prix à 4%, n’est pas le seul outil déployé pour tenter de limiter l’impact de la flambée des prix du gaz et de l’électricité. Le gouvernement avait annoncé la fin du « quoi qu’il en coûte » en mars dernier, malgré l’inflation galopante… lire

Zones à faibles émissions, forts risques d’injustices, Le Monde, 12/10/2022

Environnement sain et transition climatique d’un côté, acceptabilité et justice sociale de l’autre. La question des zones à faibles émissions (ZFE) concentre l’une des questions politiques majeures de notre époque, l’une des plus complexes et des plus explosives aussi. Instaurées en 2019 par la loi d’orientation des mobilités, les ZFE visent à limiter, voire à interdire la circulation des véhicules les plus polluants au coeur des villes… lire

Le secteur de l’automobile face au mur de l’énergie, L’Opinion, 12/10/2022

Pour les automobilistes, les prix à la pompe qui font l’actualité depuis la fin du mois de septembre sont loin d’être seuls en jeu L’industrie automobile face au mur des prix de l’énergie Ouille ! Pour les constructeurs, produire un véhicule d’entrée de gamme à un coût abordable va devenir très compliqué. A quelques jours du Salon de l’automobile, qui se tiendra à Paris du 18 au 22 octobre, le cabinet de conseil AlixPartners analyse l’environnement de 2023. Produire un véhicule d’entrée de gamme à un coût abordable va devenir très compliqué… lire

Après l’été ultrasec, la France face à la grande bataille de l’eau, Le Figaro, 12/10/2022

Le débit des cours d’eau et le niveau des nappes phréatiques vont baisser de 10 % à 40 % d’ici à 2050. Des nouvelles pratiques culturales dans les champs à l’entretien des canalisations, la course à la sobriété aquatique est lancée. Mais de nouvelles pistes sont creusées pour préserver l’or bleu, comme la réutilisation des eaux usées ou le stockage des excédents pluviométriques dans des bassines… lire



Citer ce billet
Céline Rival (2022, 13 octobre). Revue de presse – 12/10/2022. Veille énergie climat. Consulté le 12 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/odso

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search