Revue de presse – 14/10/2022

Elyse Energy investit 350 millions d’euros à Lacq pour sa première usine de méthanol vert, La Tribune, 14/10/2022

La PME lyonnaise Elyse Energy investit 350 millions d’euros dans un site de fabrication de méthanol vert, un composant chimique utilisé pour la peinture, le plastique ou le textile dont la demande est en forte hausse chez les industriels. La création de 110 emplois est prévue à l’horizon 2017 avant d’autres projets dans les biocarburants… lire

La Normandie, creuset de l’économie post-carbone, La Tribune, 14/10/2022

Place forte de la chimie, de l’énergie et de l’automobile, la Normandie se convertit progressivement à l’économie post-carbone au prix d’une mutation profonde de son appareil productif. Le thème sera au centre des débats du premier opus de la tournée Transformons la France, co-organisée par “La Tribune” et Régions de France qui se tient ce jeudi à Rouen. L’occasion d’un tour d’horizon… lire

Poutine propose à la Turquie de devenir le nouveau « hub gazier » de l’Europe, La Tribune, 14/10/2022

Le président russe continue d’avancer ses pions à l’est de l’Europe, tandis que des risques de pénuries n’est pas écarté pour cet hiver sur le Vieux continent. Le leader du Kremlin compte bien utiliser cette impasse pour les Européens qui souffrent de l’arrêt des exportations de gaz russe via le gazoduc Nord Stream 1. Aussi, cette nouvelle infrastructure permettrait « des livraisons vers d’autres pays », et ainsi de continuer à vendre du gaz. Selon Vladimir Poutine, la Turquie s’est avérée être « actuellement l’itinéraire le plus sûr pour les livraisons » de l’hydrocarbure et cela permettrait d’en « définir les prix » qui sont « aujourd’hui exorbitants »… lire

Nucléaire : pourquoi la reconversion de la centrale Fessenheim n’a toujours pas vu le jour, La Tribune, 14/10/2022

La société publique, qui aurait dû aménager une vaste zone d’activités à proximité de la centrale nucléaire alsacienne, a annoncé sa dissolution prévue ce vendredi 14 octobre. La coopération franco-allemande pour la revitalisation économique de ce territoire a été un flop. Novarhena, c’est déjà fini et l’avenir du territoire de Fessenheim apparaît de plus en plus flou… lire

Greta Thunberg bouscule les Verts allemands sur le nucléaire, Le Monde, 14/10/2022

A deux jours du congrès des écologistes, la militante suédoise défend une prolongation de la vie des centrales. La droite allemande s’est trouvé une nouvelle alliée inattendue : Greta Thunberg. Invitée dans le talk-show très suivi de la journaliste Sandra Maischberger, sur la chaîne publique ARD, la militante écologiste suédoise a déclaré, mercredi 12 octobre, que l’Allemagne devrait continuer à faire tourner ses centrales nucléaires existantes plutôt que de miser sur celles à charbon. «Puisque [les centrales nucléaires] sont là, je pense que ce serait une erreur de les fermer et de se tourner vers le charbon» , a affirmé la fondatrice du mouvement Fridays for Future, alors que le gouvernement allemand a annoncé, en juillet, la réouverture de dix centrales à charbon d’ici au printemps 2023… lire

Nucléaire : un projet de loi présenté en novembre pour faciliter la construction de nouveaux EPR, La Tribune, 14/10/2022

Au Sénat mercredi, la Première ministre Elisabeth Borne a confirmé qu’un projet de loi serait présenté en novembre en Conseil des ministres pour faciliter le lancement des chantiers d’EPR promis par Emmanuel Macron en février, « notamment en allégeant certaines procédures administratives ». Avant cela, les parlementaires devront examiner un autre projet de loi sur le développement des énergies renouvelables, autre pilier de la stratégie énergétique du gouvernement… lire

Electricité : le gouvernement cherche les parades pour éviter un effondrement de l’industrie, Les Echos, 14/10/2022

La production industrielle devrait chuter de 10 % au quatrième trimestre 2022 en France. Pour enrayer la mécanique, le gouvernement planche sur des contrats d’électricité à long terme à nouer entre EDF et les industriels. Comment faire baisser les prix de l’électricité pour les industriels ? Le sujet est crucial alors que les marchés de gros de l’énergie continuent de tutoyer des niveaux record faisant courir un « risque majeur » à l’industrie française – selon les termes de Bruno Le Maire, qui réunissait, ce jeudi, avec le ministre délégué chargé de l’Industrie Roland Lescure, les fédérations professionnelles du secteur à Bercy… lire

Dans l’Indre, des agriculteurs se lancent dans la production de biogaz, La Tribune, 14/10/2022

Grâce à la construction d’un mega-méthaniseur, la nouvelle société Alliance Berry Energie Verte (SAS) mise à la fois sur la diversification des revenus des agriculteurs grâce à la production de gaz, et sur un traitement des déchets plus vertueux pour l’environnement. Trois immenses cuves d’environ 50 mètres constitueront le point central du futur méthaniseur géant, dont la construction vient de démarrer sur une parcelle de huit hectares à Luçay-Le-Mâle, petite commune de l’Indre proche de Valençay. Alimentée par une chaudière biomasse, l’unité sera ainsi la plus importante à l’échelle de la région Centre-Val de Loire. Prévu pour durer 18 mois, le chantier doit être livré en principe en avril 2024… lire

La France commence à livrer du gaz à l’Allemagne ce jeudi, un événement « historique », selon GRTgaz, La Tribune, 14/10/2022

Comme la France l’avait annoncé l’été dernier, elle va commencer à livrer du gaz à l’Allemagne qui en manque depuis la mise en place des sanctions contre la Russie. Les transactions ont débuté ce jeudi à 06H00 à hauteur de 31 gigawattheures/jour, selon le gestionnaire du réseau de transport de gaz français FRTgaz qui a souligné le défi que représentait cette opération. Il a, en effet, fallu inverser les flux pour permettre la circulation de l’hydrocarbure… lire

Public et privé emportés par le fioul, Libération , 14/10/2022

Des transports aux centrales nucléaires, revendications salariales liées à l’inflation et appels à la grève essaiment, avec mardi en ligne de mire. Il ne se passe pas une demi heure depuis plusieurs jours sans qu’une entreprise, une fédération ou une centrale syndicale appelle à une grève. Avec une date qui revient dans toutes les bouches : le 18 octobre. Une intersyndicale (CGT, Solidaires, FO et FSU) a appelé à la grève ce jour-là et la CGT de la fonction publique d’Etat a déposé un préavis. Mais c’est notamment dans le secteur privé que les conflits éclatent. Tour d’horizon de secteurs qui bouillent… lire

L’Europe peine à s’entendre sur un plafonnement du prix du gaz, Le Monde, 14/10/2022

La Commission a promis des propositions concrètes le 18 octobre, avant une réunion des chefs d’Etat et de gouvernement à Bruxelles. Comment faire baisser les factures énergétiques ? Depuis la rentrée, le sujet obsède bon nombre de gouvernements européens, sans qu’ils aient été capables d’y répondre jusqu’à présent. Mercredi 12 octobre, les ministres de l’énergie des Vingt-Sept se sont réunis une nouvelle fois dans l’espoir de se rapprocher d’un consensus qui peine à se dessiner. La Commission européenne, pour sa part, a promis des propositions concrètes le 18 octobre, juste avant que se réunissent les chefs d’Etat et de gouvernement à Bruxelles, les 20 et 21 octobre… lire

Biodiversité : le déclin inexorable des vertébrés, Le Monde, 14/10/2022

Les populations d’oiseaux, de poissons, de mammifères, d’amphibiens et de reptiles ont chuté en moyenne de 69% en près de cinquante ans, selon l’indicateur du Fonds mondial pour la nature. Tous les deux ans, le Fonds mondial pour la nature (WWF) évalue l’abondance des populations de vertébrés sauvages, par le biais de son « Indice planète vivante » (IPV). Et, tous les deux ans, cet indicateur décrit un déclin qui s’accroît, inexorablement. Selon la dernière édition du rapport, publiée jeudi 13 octobre, les populations d’oiseaux, de poissons, de mammifères, d’amphibiens et de reptiles ont décliné en moyenne de 69 % entre 1970 et 2018. En 2020, le même indicateur faisait état d’une chute de 68 %… lire

Les investissements consacrés au climat à l’épreuve de la crise de l’énergie, Les Echos, 14/10/2022

Les dépenses « vertes » dans les bâtiments, les transports ou l’énergie ont fortement progressé en 2021. Jamais les investissements dédiés au climat n’ont été aussi importants en France. Mais jamais ils n’ont été aussi fragiles face à une crise de l’énergie qui menace de jouer les prolongations. En 2021, les ménages, les entreprises et les pouvoirs publics ont dépensé 84 milliards d’euros dans la rénovation énergétique des bâtiments, dans les véhicules plus propres, les infrastructures ferroviaires et les transports en commun, ou encore dans la production d’énergies décarbonées. C’est un bond de plus de 25 % en un an, constate l’Institut de l’économie pour le climat (I4CE) dans le panorama qu’il publie ce vendredi… lire

Pétrole : tension entre l’Arabie saoudite et les Etats-Unis, Les Echos, 14/10/2022

L’Opep et ses alliés ont décidé de baisses drastiques de production de pétrole. Le président américain accuse l’Arabie saoudite d’avoir cédé à la volonté des Russes de faire monter les prix. Pas d’apaisement en vue entre les deux géants de l’or noir. Alors que Washington a annoncé son intention de « réévaluer » les relations avec Riyad, allié historique des Etats-Unis, le ministre saoudien des Affaires étrangères vient de répondre en publiant jeudi un rare communiqué dans lequel il défend point par point la stratégie pétrolière du Royaume et notamment la décision de réduire la production de brut… lire



Citer ce billet
Céline Rival (2022, 14 octobre). Revue de presse – 14/10/2022. Veille énergie climat. Consulté le 15 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/odsq

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search