Revue de presse – 20/10/2022

Faut-il importer massivement de l’hydrogène vert ou le produire localement ? Le débat fait rage, La Tribune, 20/10/2022

De nombreux pays, l’Allemagne en tête, entendent importer de très grands volumes d’hydrogène pour décarboner leur économie, depuis des régions du monde disposant d’énergies renouvelables très compétitives. Cette vision d’un commerce longue distance de la molécule verte ne fait pas l’unanimité, notamment pour des enjeux de souveraineté. La France, par exemple, défend une production locale. Au-delà de ces clivages géopolitiques, le transport d’hydrogène renouvelable rencontre un certain nombre d’écueils technique, économique ou encore climatique. Explications… lire

« On n’est pas dans une crise du gaz, on est dans un changement d’ère » / Thomas Pellerin-Carlin, directeur du programme Europe, Institut de l’économie pour le climat (I4CE), Libération, 20/10/2022

Sobriété énergétique, déploiement des renouvelables, rénovation des bâtiments Pour s’émanciper du gaz fossile, le chercheur Thomas Pellerin-Carlin enjoint aux Vingt-Sept de trouver des solutions sur le moyen terme. Défis d’approvisionnement, hausse historique des prix du gaz : la sécurité énergétique et le modèle économique de l’Union européenne sont aujourd’hui remis en cause… lire

Traité sur la charte de l’énergie : l’étau se resserre, L’Humanité, 20/10/2022

Les Pays-Bas viennent d’annoncer leur retrait du TCE, qui offre aux géants des énergies fossiles la possibilité de se retourner contre des États si ces derniers optent pour des politiques contraires à leurs intérêts. Une victoire pour le climat. Après l’Espagne il y a quelques jours et avant la Pologne, les Pays-Bas viennent d’annoncer, par la voix du ministre néerlandais de l’Environnement, la sortie du pays du traité sur la charte de l’énergie (TCE)… lire

L’UE toujours sans solution contre la flambée des prix de l’énergie, Le Monde, 20/10/2022

Les chefs d’Etat et de gouvernement, qui devaient se retrouver jeudi et vendredi, sont divisés sur un plafonnement du coût du gaz. La première fois que les Européens ont échangé sur la hausse des prix de l’énergie, c’était il y a un an. La Russie n’avait pas encore envahi l’Ukraine ni sabré dans ses livraisons de gaz aux Vingt-Sept mais la croissance post-Covid-19 avait créé des tensions inflationnistes. A l’époque, déjà, la discussion avait été vive, alors que les pays du Sud, Espagne et Portugal en tête, s’inquiétaient des conséquences d’une flambée des prix qui ne faisait que commencer… lire

Pourquoi le plan de Bruxelles d’encadrer le marché du gaz pourrait se retourner contre l’Europe, La Tribune, 20/10/2022

Alors que les prix du gaz continuent d’atteindre des niveaux anormalement hauts sur les marchés, l’exécutif bruxellois a proposé mardi de plafonner la principale bourse gazière en Europe, l’indice TTF. Si la mesure peut sembler très technique, elle s’avère en réalité éminemment politique. Mal calibrée, sa mise en œuvre risquerait même d’aggraver la crise. Explications… lire

« Si l’Europe plafonne le prix du gaz, cela se retournera contre elle » / Jonas Gahr Store, Premier ministre de Norvège, Les Echos, 20/10/2022

Le chef du gouvernement norvégien, dans une interview à quatre médias européens, récuse les accusations de « profiteur de guerre » lancées contre son pays. Avant le sommet européen de ce jeudi, il invite l’UE, si elle souhaite conclure des contrats de long terme, à admettre que le gaz restera longtemps nécessaire pendant la transition énergétique… lire

Les grèves dans le nucléaire font craindre des coupures d’électricité cet hiver, Le Monde, 20/10/2022

RTE, le gestionnaire du réseau, se veut toutefois rassurant sur la situation à court terme. Une prolongation du mouvement social » dans les centrales nucléaires « aurait des conséquences lourdes » sur l’approvisionnement d’électricité au « cœur de l’hiver» . La grève a été suivie dans les centrales ce mardi 18 octobre: dix-sept tranches étaient à l’arrêt en raison du conflit social et trois faisaient l’objet d’une baisse de charge selon la CGT.RTE, le gestionnaire du réseau, a mis en garde ce même jour sur les risques que pourrait faire courir un durcissement du mouvement sur le plan de relance des réacteurs à l’arrêt pour maintenance ou travaux. Au total, 27 sur les 56 que compte le parc français ne fonctionnent pas à ce jour… lire

Le Grand port maritime de Bordeaux en route vers la décarbonation, La Tribune, 20/10/2022

Le Grand port maritime de Bordeaux met résolument le cap sur les transitions écologique et énergétique dans son plan stratégique 2021-2025. Un plan dont la réalisation a partiellement démarrée et qui entend en particulier remettre son réseau ferré totalement à niveau pour le connecter à celui de la SNCF. Par ailleurs, le volet innovation se concrétise par l’accompagnement de trois startups… lire

Nucléaire : coup dur pour la Finlande avant l’hiver, le nouvel EPR d’Olkiluoto 3 a un énième problème, La Tribune, 20/10/2022

Des dommages ont été détectés dans l’îlot de la turbine du réacteur Olkiluoto 3 pouvant « très probablement » avoir une incidence sur la mise en service régulière du réacteur prévue pour décembre, a annoncé l’opérateur finlandais TVO. Coup dur pour la Finlande. Alors que l’hiver s’annonce tendu sur le plan énergétique avec le chamboulement du marché provoqué par la guerre en Ukraine, un nouveau pépin vient perturber le nouveau réacteur EPR Olkiluoto3, dont la mise en service régulière était prévue pour décembre… lire

Les États-Unis, champions du monde du gaz liquéfié grâce à la crise en Europe, Le Figaro, 20/10/2022

Le 25 septembre 2018, le président américain, Donald Trump, à la tribune des Nations unies, avait mis en garde : « L’Allemagne deviendra totalement dépendante de l’énergie russe si elle ne change pas immédiatement de cap. » L’avertissement avait instantanément déclenché des ricanements de la part des diplomates allemands présents dans l’assistance. À l’époque, l’Allemagne, et nombre d’autres pays européens, n’imaginait pas que l’invasion de l’Ukraine les conduirait un jour à chercher dans l’urgence d’autres fournisseurs d’énergie, notamment aux États-Unis… lire

En Côte d’Ivoire, le défi de l’électrification rurale, Le Figaro, 20/10/2022

L’AFD et l’Europe soutiennent un plan national de raccordement. Toullakro est un village comme il y en a des centaines en pays baoulé, dans le centre de la Côte d’Ivoire. Les maisons aux murs de terre jouxtent celles en béton des familles les plus riches. Depuis quelques mois, des poteaux de béton sont fichés dans la latérite rouge de la rue principale… lire

Les belles promesses des jeunes pousses de captage et de stockage du CO2, Les Echos, 20/10/2022

Les technologies de captage et de stockage du carbone ne sont pas encore près d’être déployées à grande échelle commerciale. Mais les investissements se multiplient dans les pépites du secteur, notamment en Californie. Après des années de recherche, les start-up de captage et de stockage de carbone ont commencé à aspirer du CO2 de l’atmosphère. Le coût associé à chaque tonne retirée reste très élevé (374 dollars par tonne en moyenne selon le site cdr.fyi), et quelques milliers de tonnes seulement ont été retirées de l’atmosphère par ces moyens. Très, très loin des 5 à 10 gigatonnes annuels qui seraient nécessaires pour respecter les objectifs de l’Accord de Paris… lire

Agrivoltaïsme, un cadre juridique afin d’éviter les dérives, La Croix, 20/10/2022

La pose de panneaux photovoltaïques au-dessus des terres arables est en plein essor. Une proposition de loi du Sénat veut donner un cadre juridique à cette pratique, alors que la pression foncière s’accentue. Faut-il poser des panneaux photovoltaïques sur des champs cultivés au nom du développement des énergies renouvelables ? C’est l’épineuse question sur laquelle se penchent les sénateurs, jeudi 20 octobre, au travers d’une proposition de loi donnant pour la première fois un cadre juridique à l’agrivoltaïsme… lire


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Céline Rival (21 octobre 2022). Revue de presse – 20/10/2022. Veille énergie climat. Consulté le 20 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/odsu


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search