EU ETS : un marché résiduel de réduction d’émissions de CO2, nécessitant une réforme structurelle

EU ETS : un marché résiduel de réduction d’émissions de CO2, nécessitant une réforme structurelle / Fabien Roques, Directeur, IHS CERA. CDC Climat, mars 2012, 4 p. (Tendances Carbone n°67)

http://www.cdcclimat.com/Tendances-Carbone-no67-EU-ETS-un-marche-residuel-de-reduction-d-emissions-de-CO2-necessitant-une-reforme-structurelle.html?lang=fr

Points clés du texte (© CDC Climat) :

  • L’EU ETS fonctionne. Le cours actuel du carbone ne fait que révéler que les mauvaises perspectives économiques et l’évolution récente des marchés de l’énergie ont réduit le coût de mise en conformité.
  • Les arguments en faveur d’une intervention politique ad hoc immédiate sont dangereux, car ils mélangent plusieurs problèmes. Une telle intervention affaiblirait la crédibilité de l’EU ETS et des engagements politiques qui le sous-tendent.
  • L’EU ETS est devenu un marché « résiduel » de réduction des émissions de CO2 dans le secteur de l’énergie. Il faut donc introduire une forme de gestion de l’offre pour ajuster le plafond des émissions de façon prévisible et automatique aux changements des autres politiques induisant des réductions d’émission de CO2 hors de l’ EU ETS.

 



Citer ce billet
Danièle Revel (2012, 27 mars). EU ETS : un marché résiduel de réduction d’émissions de CO2, nécessitant une réforme structurelle. Veille énergie climat. Consulté le 12 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/o9la

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search